ActualitéHealthcareStartup du jour

La startup du jour : Smokio, une cigarette électronique connectée à votre smartphone

[startupjour0]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Smokio, une startup parisienne ayant développée une cigarette électronique connectée au smartphone de l’utilisateur. Ce dernier peut dès lors obtenir des statistiques sur sa consommation et son profil. Plus de détails avec Alexandre Prot, co-fondateur de Smokio.

 

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

Alexandre-Prot

Alexandre Prot : Comme beaucoup de fumeurs essayant d’arrêter, nous avons été séduits par la cigarette électronique. Dès nos premiers jours d’utilisation, nous étions un peu perdus car nous ne nous rendions pas compte de notre consommation. Etant déjà convertis aux objets connectés (nous avions déjà des bracelets Jawbone et Fitbit), développer une cigarette électronique connectée nous est apparu naturel.

Et en parlant aux fumeurs ou vapoteurs autour de nous, l’idée a tout de suite été perçue comme très pertinente ; pour être honnête, tout le monde était surpris que ce produit n’existe pas encore tellement il leur semblait « évident ».

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Nous aidons les fumeurs et ex-fumeurs qui utilisent la cigarette électronique pour se débarrasser de la cigarette classique avec tabac. Premièrement, Smokio fonctionne comme un « coach » qui encourage le fumeur à arrêter la cigarette classique en lui montrant les aspects positifs de ce sevrage sur son portefeuille et sur sa santé.

Deuxièmement, Smokio permet à l’utilisateur de suivre sa consommation de cigarette électronique pour savoir où il en est (nombre de bouffées, équivalence de cigarettes classiques, quantité de nicotine).

smokio-application-francais

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous gagnons de l’argent en vendant le kit Smokio pour 79,90 euros (l’application mobile Smokio est gratuite, mais elle ne fonctionne que si vous avez une cigarette électronique Smokio). Il comprend une batterie intelligente lithium-ion qui offre une autonomie de plusieurs jours, deux réservoirs rechargeables (« clearomiseurs »), un câble USB ainsi qu’une petite bouteille de liquide sans nicotine pour pouvoir utiliser Smokio dès l’achat.

Qui sont vos compétiteurs ?

Nous n’avons à ce jour aucun concurrent dans le domaine de la cigarette électronique connectée utilisant une technologie sans fil (dans notre cas, nous utilisons la dernière norme : le Bluetooth Low Energy qui est natif dans tous les derniers smartphones). Evidemment, si on élargit à toutes les cigarettes électroniques, nos concurrents sont les fabricants de cigarettes électroniques.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Nous ne sommes pour l’instant pas comparés car notre produit est une vraie innovation et qu’il n’existe pour l’instant rien de comparable sur le marché. Mais on nous dit souvent que Smokio est un peu « l’iPod de la cigarette électronique ».

Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Nous avons du faire face à des enjeux industriels et logistiques entre plusieurs continents (entre les Etats-Unis, la France et la Chine). Par ailleurs, nous avons voulu faire un produit compatible avec les consommables existants car le marché est déjà important et le produit en pleine adoption : la batterie Smokio fonctionne donc avec la plupart des réservoirs (et donc des liquides) déjà sur le marché.

smokio-pack

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Notre atout est d’être la première cigarette électronique connectée, un produit innovant qui apporte un vrai service à l’utilisateur. Nous avons donc réalisé une application mobile simple et ludique qui permet à la fois de suivre sa consommation et les impacts positifs de l’arrêt du tabac, mais aussi de contrôler sa cigarette électronique Smokio (volume de vapeur de chaque bouffée, contrôle du niveau de batterie).  

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

On nous a conseillé de faire un produit grand public, et pas un produit trop technique.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Nous sommes impressionnés par Marissa Mayer qui est en train de redresser Yahoo! et qui croît beaucoup aux objets connectés (elle est administratrice de Jawbone).

[tabs]

[tab title= »Les données clés »]

Fondateur: Alexandre Prot et Steve Anavi
 
Date de création : août 2013
 
Nombre de salariés : 0 en 2013
 
Chiffres d’affaires : 0 en 2013
 
Société basée à : Paris

[/tab]
[/tabs]

[startupjour1]
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

25 thoughts on “La startup du jour : Smokio, une cigarette électronique connectée à votre smartphone”

  1. La cigarette électronique Smokio pourrait vraiment révolutionner le marché de l’e-cigarette, suivre sa consommation et ses économies est réellement utile pour un consommateur régulier.
    Pouvons-nous l’utiliser dans les lieux publics ? Dans cet article récent visiblement, la cigarette électronique serait encore utilisable partout : http://www.cigastar.com/blog/56-la-cigarette-electronique-au-travail , cela s’applique t-il pour le produit smokio ?

    Bonne continuation

  2. frenchweb Ce n’est pas la première Cigarette éléctonique connectée. mais la 1ere à disposer d’une appli smartphone surement.

  3. Jiiguy Je préfère rester un vapoteur amateur ! 80€ juste pour savoir combien de fois tu tires dessus…

  4. Une très bonne idée, à voir comment se comportera exactement l’application. Mais il est vrai que certains modes proposent déjà des statistiques très poussées sur le sujet.

  5. frenchweb A un moment va falloir arreter de tout vouloir connecter avec son smartphone ca devient du grand n’importe quoi

  6. frenchweb Dans la vie on veut pas tout analyse tout le temps, son sommeil, ses clopes, sa vie sexuel, sa vie social, tout ca c’est du vent

  7. Franchement bravo pour l’innovation lancé par la société Smokio que nous trouvons vraiment bonne!
    Nous serions intéressé dans l’avenir pour proposer un tel produit sur notre boutique en ligne http://www.top-cigarette-electronique.com
    Nous n’hésiterons pas à vous contacter pour cela en tout cas.
    Bonne chance en tout cas pour cette année 2014, en espérant que vous allez révolutionner notre marché. ;)

  8. Franchement bravo à la société Smokio qui propose un produit innovant!
    Nous tenons une boutique en ligne : http://www.top-cigarette-electronique.com et nous serons très certainement intéressé dans un avenir proche pour proposer cette cigarette électronique révolutionnaire à notre clientèle.
    A ce moment là, nous nous permettrons de vous contacter!
    En tout cas bon courage à vous, en espérant que cela fonctionnera.

  9. C’est incroyable de voir de tel infos, une cigarette électronique
    bluetooth made in France, alors que c’est un produits importer de chine,
    et qu’il existe déjà depuis des mois, il suffit de taper electronic
    cigarette bluetooth pour sans rendre compte, après développer un appli
    pour un produit chinois, c’est assez simple mais de la à dire made in France, la ddp a vraiment du boulot à faire.

  10. C’est incroyable de voir de tel infos, une cigarette électronique
    bluetooth made in France, alors que c’est un produits importer de chine,
    et qu’il existe déjà depuis des mois, il suffit de taper electronic
    cigarette bluetooth pour sans rendre compte, après développer un appli
    pour un produit chinois, c’est assez simple mais de la à dire made in France, la ddp a vraiment du boulot à faire.

  11. Made in France avec des composants de chine …Des cigarettes connectées ca fait des mois que cela existe..
    l’evic joyetech fait la même chose avec un logiciel sur pc.Il ne faut pas confondre assemblé en france avec fabrication française

  12. J’ai du mal à comprendre l’utilité d’un tel machin connecté en bluetooth, perso les ecig normales me suffisent…. mais si ça peut faire diminuer la consommation de tabac alors tant mieux. 
    D’ailleurs je viens de lire cet article du monde sur le recul du tabagisme grace à la ecig: 
    http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/02/26/la-cigarette-electronique-fait-reculer-le-tabagisme-en-france_4373290_1651302.html

    Que ce soit chinois ou français, du moment que le nombre de fumeurs diminue….

    Marie de http://www.clubecig.fr

  13. Il y a déjà du monde sur ce secteur mais c’est intéressant de proposer ce type d’outil, car les gens sont de plus en plus à la recherche d’objets connectés. Je crois vraiment à ce produit. Bravo à toute l’équipe.
    http://www.cig-access-pro.com

  14. Il y a sans doute un marché pour ce genre de gadgets, maintenant je reste plutôt hermétique à ce type d’innovation. Je ne suis pas sûr que ce produit trouve sa caisse de résonance chez les consommateurs.

    Ecig

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This