ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTourisme

La startup Holidu lève 40 millions d’euros pour simplifier la location de vacances

Holidu, startup spécialisée dans la location de vacances, lève 40 millions d’euros en série C lors d’un tour de table mené par Prime Ventures, avec la participation de Coparion et de MairDuMont Ventures. Les investisseurs historiques, y compris EQT Ventures, Venture Stars, Senovo et Chris Hitchen ont également participé au tour. 

Lancé en 2014 par Johannes et Michael SiebersHolidu développe une plateforme comparant les prix et dates de plus de 15 millions de locations de vacances sur 600 sites, tels que Airbnb, Booking ou encore Abritel. La startup allemande a également développé une solution baptisée Bookiply à destination des propriétaires de location, leur permettant de proposer leurs propriétés sur différents sites de voyages à partir de la plateforme, et ainsi d’optimiser leurs chances. « Le marché de la location de vacances a encore dix ans de retard sur les autres marchés digitales, l’opportunité est donc très grande», selon Michael Siebers.

Grâce à cette levée, la startup allemande, qui revendique plus de 10 millions de visiteurs par mois, espère développer davantage son site Holidu et son logiciel Bookiply, notamment en ouvrant de nouveaux bureaux, dont un à Marseille. Cette levée survient d’ailleurs suite à l’acquisition de Hundredrooms, son concurrent espagnol, plus tôt cette année.

Holidu: les données clés

Fondateurs : Johannes et Michael Siebers
Création : 2014
Siège social : Munich, Bayern
Secteur : location 
Marché : plateforme de location de vacances 


Financement : 40 millions d’euros en septembre 2019 en série C auprès de Prime Ventures, MairDuMont Ventures, EQT Ventures, Venture Stars, Senovo et Chris Hitchen.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La startup Holidu lève 40 millions d’euros pour simplifier la location de vacances
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link