ActualitéEuropeMedia

Lagardère Active s’adosse à Google pour développer sa stratégie digitale

Denis Olivennes devrait annoncer ce matin un accord majeur avec Google afin d’accélérer le développement du groupe Lagardère Active dans le numérique. Les principaux enjeux pour le groupe sont d’une part de s’adapter aux nouveaux usages mobiles, de développer de nouveaux formats videos, mais aussi de mieux commercialiser son offre publicitaire. Le groupe doit également accélérer sa transformation et faire face à une concurrence en pleine consolidation.

Basculer du web au mobile

Après bientôt 20 ans de présence sur le Web, Lagardere Media veut accélérer son développement mobile et créer de nouvelles applications adaptées aux nouveaux usages. Google va ainsi accompagner le groupe media dans ses développements sous Android, à commencer par Paris Match.

Développer son offre video sur YouTube

Denis Olivennes souhaite enrichir l’offre video des différents titres du groupe au travers de Youtube, et créer de nouvelles chaines YouTube notamment celle de Public.

Optimiser l’offre publicitaire en programmatique

Google va commercialiser une partie des invendus du groupe, et l’inventaire à l’international, dont la gestion est assurée par la Place Media, la marketplace RTB qui gère les espaces programmatiques de Lagardere.

Google va investir financièrement dans les projets de transformation interne de Lagardère Active

Ces investissements seront pilotés au travers d’un comité qui se réunira chaque trimestre afin de développer des projets de modernisation de Lagardere Active, sous la direction de Denis Olivennes et Carlo d’Asaro Biondo en charge des relations stratégiques chez Google pour l’EMEA.

Cet accord, d’une durée de 3 ans, enterre en partie la hache de guerre entre les deux groupes. Lagardère avait été à l’origine de l’Open Internet Project aux cotés de CCM Benchmark et Axel Springer. L’OIP avait déposé plainte en 2014 auprès de la Direction générale de la concurrence à Bruxelles, lui reprochant notamment «Des changements brutaux et injustifiés d’algorithme» favorisant ses propres services. Lagardère Active reste membre de l’OIP… pour combien de temps?

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Lagardère Active s’adosse à Google pour développer sa stratégie digitale
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?