AcquisitionActualitéBusinessFrenchTechInvestissementsMarketing & CommunicationParis

L’Américain RingCentral fait l’acquisition de Dimelo, spécialiste français de la relation client

Dimelo, plateforme SaaS spécialisée dans les interactions clients digitales, entre dans le giron de RingCentral, fournisseur américain de solutions de communication pour les entreprises dans le cloud. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Fondé en 2006 par Stéphane Lee et Eric Dos Santos, Dimelo a son siège social à Paris. L’entreprise a développé une plateforme qui agrège l’ensemble des interactions clients (via messaging, réseaux sociaux, live-chat, mobile, email) et les distribue automatiquement en fonction des disponibilités, des profils clients ou encore des typologies de demandes.

« Une nouvelle génération d’expériences clients digitales »

La plateforme de Dimelo s’appuie notamment sur l’intelligence artificielle via un moteur de classification pour optimiser le routage des messages et sur le machine learning pour optimiser la reconnaissance des contacts, suggérer des réponses et filtrer qualitativement les messages. L’entreprise revendique plus de 100 grands comptes, comme la SNCF, Orange, Engie ou encore Axa, à travers 65 pays.

En ce qui concerne RingCentral, l’entreprise est cotée sur le New York Stock Exchange depuis 2013. Elle fournit des solutions de communication et de collaboration basées sur le cloud pour les entreprises. Son siège social est basé à Belmont en Californie. Hors des États-Unis, la société possède des bureaux au Royaume-Uni, en Ukraine, Russie, Chine, au Canada et aux Philippines.

Via cette acquisition, les deux entreprises prévoient de travailler ensemble pour créer des solutions « uniques » et « différenciées » dans le monde entier. « L’acquisition accélérera la transformation des entreprises afin de proposer une nouvelle génération d’expériences clients digitales ».

Bouton retour en haut de la page
L’Américain RingCentral fait l’acquisition de Dimelo, spécialiste français de la relation client
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs