ActualitéBusinessTech

Le business des applications de vidéos en pleine effervescence en Chine

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les applications d’édition de courtes vidéos ont le vent en poupe en Chine. Les quatre principales plateformes du pays comptaient 582 millions d’utilisateurs en mars, selon les chiffres de QuestMobile. Cela représente plus des trois quarts des utilisateurs de l’Internet mobile du territoire, comme le fait remarquer un article du Financial Times.

Les utilisateurs de téléphones mobiles en Chine se sont donc appropriés ce mode d’expression pour diffuser des vidéos mobiles sur leur vie quotidienne, des tutos ou tout simplement en consommer. Et les géants de la tech chinoises, Baidu, Alibaba, Tencent veulent leur part du gâteau. Ces derniers ont ainsi multiplié les investissements dans le secteur.

Le succès de Douyin

Les géants chinois de la tech ne sont pas des novices dans le secteur des applications de création de courtes vidéos mais le succès de l’application Douyin (Tik Tok en Europe) semble avoir relancé la compétition. Douyin permet de créer des vidéos et d’en diffuser en direct. Elle appartient à l’entreprise chinoise Bytedance (également propriétaire de Musical.ly). Selon Sensor Tower, c’est l’application qui a été la plus téléchargée sur l’App Store au premier trimestre 2018. Elle a réussi à attirer 124 millions d’utilisateurs mensuels en 18 mois.

Vidéo et intelligence artificielle

Les géants chinois réagissent. Alibaba vient par exemple de dévoiler son outil de création vidéo Aliwood dans lequel il a injecté de l’intelligence artificielle. Celui-ci s’adresse aux commerçants qui utilisent son site d’e-commerce Taobao. Cet éditeur tire des texte et des images clés de la page d’un produit pour créer en moins d’une minute une vidéo de 20 secondes avec de la musique. Les marques peuvent ainsi l’utiliser pour faire leur promotion.

De son côté, Tencent a annoncé plus tôt son intention d’investir pour renforcer son application vidéo Weishi. En ce qui concerne Baidu, son service de vidéo streaming, iQiyi, a levé 2,3 milliards de dollars lors de son introduction en bourse sur le Nasdaq en mars. La plateforme se sert également de l’intelligence artificielle pour découper ses contenus en courtes vidéos adaptées à une utilisation sur smartphone. À voir à qui appartiendra le prochain gros succès.

Bouton retour en haut de la page
Le business des applications de vidéos en pleine effervescence en Chine
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media