ActualitéActualité Start Me UpLes levées de fonds

Le co-fondateur de Twitter lève des fonds auprès de Bono et Al Gore

Le projet, baptisé Jelly, séduit une palette de stars…Il est développé par Biz Stone, le co-fondateur de Twitter.

Jelly, la nouvelle start-up du co-fondateur de Twitter, Biz Stone, vient de boucler un premier tour de table d’un montant non dévoilé auprès d’investisseurs notables: Jack Dorsey et Evan Williams, également à l’origine du site de micro-blogging, Reid Hoffman, co-fondateur de LinkedIn, mais aussi Greg Yaitanes, le réalisateur des séries Lost et Heroes, Bono, le mythique leader du groupe irlandais U2 et l’ancien vice-président américain Al Gore, co-fondateur de Generation Investment Management, fonds d’investissements spécialisé dans l’économie durable.

Jelly est une start-up mobile lancée en mars dernier, mais dont l’activité reste floue. Du fait des profils des investisseurs, nombreux sont ceux à penser outre -Atlantique que la start-up oeuvrera également dans le domaine des réseaux sociaux.

« Avec ce capital, Jelly a les moyens de recruter de nouveaux talents et de continuer à  bâtir ce que nous pensons être la prochaine étape de notre société hyper-connectée » détaille la start-up sur son Tumblr, après avoir rappelé l’importance qu’ont pris les appareils connectés dans nos vies. Début mai, on apprenait notamment l’arrivée de Kevin Thau, à l’origine de Twitter Music, chez Jelly.

« Nous en dirons plus sur les produits de Jelly une fois passée la phase du prototype » conclut le post. Sur Tumblr, Biz Stone avait déjà dévoilé que les produits Jelly seraient gratuits et libres d’utilisation.

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This