ActualitéRetail & eCommerce

La plateforme de social commerce Luvocracy lève 11 millions de dollars

Très proche de Pinterest, la start-up Luvocracy vient de boucler un tour de table significatif de 11 millions de dollars (8,5 millions d’euros) auprès de prestigieux investisseurs dont : Kleiner Perkins, Google Ventures, Marissa Mayer ou encore Ali Pincus et Jim Lanzone pour n’en citer que quelques uns.

Co-fondée par Nathan Stoll (ex-Google et fondateur de la start-up Aardvark) et Roger Barnett (fondateur de Beauty.com), la plateforme, basée à San Francisco, s’est appuyée sur le concept de Pinterest en y ajoutant une couche marchande afin que les internautes puissent facilement acheter en ligne les produits recommandés par leur communauté. Un concept également proche de la start-up Wanelo.

D’après les informations de Techcrunch, qui rapporte l’opération, Luvocracy se distinguerait également par sa sélection d’articles de grande qualité et relativement singulière.

Bouton retour en haut de la page
La plateforme de social commerce Luvocracy lève 11 millions de dollars
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé