ActualitéActualité Start Me UpRetail & eCommerce

La plateforme de social commerce Luvocracy lève 11 millions de dollars

Très proche de Pinterest, la start-up Luvocracy vient de boucler un tour de table significatif de 11 millions de dollars (8,5 millions d’euros) auprès de prestigieux investisseurs dont : Kleiner Perkins, Google Ventures, Marissa Mayer ou encore Ali Pincus et Jim Lanzone pour n’en citer que quelques uns.

Co-fondée par Nathan Stoll (ex-Google et fondateur de la start-up Aardvark) et Roger Barnett (fondateur de Beauty.com), la plateforme, basée à San Francisco, s’est appuyée sur le concept de Pinterest en y ajoutant une couche marchande afin que les internautes puissent facilement acheter en ligne les produits recommandés par leur communauté. Un concept également proche de la start-up Wanelo.

D’après les informations de Techcrunch, qui rapporte l’opération, Luvocracy se distinguerait également par sa sélection d’articles de grande qualité et relativement singulière.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La plateforme de social commerce Luvocracy lève 11 millions de dollars
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba