A la uneRetail & eCommerceStartupStartup ChannelTechTransport

Le comparateur EnvoiMoinsCher.com vise les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires

La France compte plus de 157 000 sites d’e-commerce, selon la Fevad. Autant d’entreprises qui expédient des colis. Pour les aider à y voir plus clair dans la multitude de transporteurs existants, Jean-Baptiste Renié a créé en 2008 EnvoiMoinsCher.com, un comparateur de prix dédié à l’expédition des colis.

Pour déterminer la meilleure société de transport, les e-marchands sélectionnent le critère le plus important – prix, délais d’acheminement, retrait du colis à domicile ou en point physique… – et la plateforme procède à une comparaison des offres. S’il est possible d’effectuer cette comparaison de façon manuelle, la majorité des comparaisons est réalisée automatiquement via l’API d’EnvoiMoinsCher.com.

L’entreprise travaille aujourd’hui avec une vingtaine d’acteurs historiques du secteur comme UPS, FedEx et DHL, mais la société réfléchit déjà à s’élargir aux nouvelles start-up spécialisée dans la livraison le jour même, voire dans l’heure.

Côté modèle économique, EnvoiMoinsCher.com prélève une commission de 10% à 20% et revendique 10 000 clients actifs chaque mois. Avec ce positionnement, la société se fixe pour objectif de franchir les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Plus de détails avec Jean-Baptiste Renié, fondateur d’EnvoiMoinsCher.com.

Fondateur : Jean-Baptiste Renié

Marché : comparateur pour l’expédition de colis

Chiffre d’affaires : 20 millions d’euros espérés en 2015

Concurrents : mesenvois.fr, upela.com

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le comparateur EnvoiMoinsCher.com vise les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires
Black Friday: aux États-Unis, les ventes en ligne atteignent des records
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel