ActualitéTransport

Le débat sur le développement d’Uber au Québec fait rage dans les rangs de la majorité

Alors que le ministre des transports québécois Jacques Daoust vient de déposer son projet de loi qu'il estime être non «pas un projet de loi contre Uber, mais un projet de loi pour le taxi», le président des jeunes libéraux, Jonathan Marleau, vient de faire adopter une résolution par le parti libéral visant à revoir le projet de loi 100. Au-delà de ce texte, la Commission Jeunesse du PLQ souhaite que le gouvernement québécois adapte la réglementation en vigueur et à venir pour mieux intégrer les services de plateformes comme Uber ou Airbnb, rapporte Martin Croteau du journal La Presse

«Le gouvernement fait ce qu'il veut mais, par définition, il doit au moins prendre acte de ce que le parti vient de voter», déclare Jonathan Marleau, Président des jeunes libéraux.

Pour lui, «c'est un projet de loi qui veut pérenniser un vieux modèle de gestion de l'offre dans le transport des personnes, un système archaïque de distribution de permis qui nous a donné une industrie du taxi en rupture avec sa clientèle et qui veut maintenant bloquer la nouvelle concurrence».

Si Jacques Daoust souhaite maintenir son projet de loi, il reste ouvert à des amendements. Le travail parlementaire permettra d'étudier l'intégralité du texte et l'amender le cas échéant. A date le rachat des permis de taxi est exclu. Le ministre des Finances, Carlos Leitao évalue son coût à plusieurs de centaines de millions de dollars.

De son coté, Uber reste inflexible comme dans l'ensemble des pays où son service est disponible : «Nous étudions présentement de bonne foi le projet de loi du ministre Daoust et ses implications pour près d'un demi-million d'utilisateurs et les milliers de partenaires-chauffeurs qui comptent sur la plate-forme technologique Uber pour boucler leurs fins de mois. Nous commenterons en détail au cours des prochains jours afin d'expliquer aux Québécois les conséquences de ce projet de loi.»

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This