ActualitéDebrief de la semaine

Le Debrief de la semaine, avec Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet a présenté hier chez Frenchweb son programme pour l’économie numérique à Paris. Elle commente également l’actualité récente dans Le Debrief de la semaine.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

8 commentaires

  1. emmanuelps #nkm a pris du retard avec le monde du « NET », et elle n’a pas digéré qu’#Hidalgo soit reçue à l’école 42 de Xavier Niel.

  2. Benoit_Anger avant de passer chez frenchweb, nk_m aurait pu passer chez le coiffeur :p

  3. Benoit_Anger commentaire politique de haute volée (LT) :D

  4. pmouricou J’ai failli te poker en tweetant ce lien mais je me doutais bien que tu réagirais… :-)

  5. « moi je voudrais que Paris devienne la capitale du Big Data » – en l’écoutant NKM sur ce theme elle ne me semble pas l’ambassadrice ou la visionnaire du changement pour faire evoluer les prodécures et l’innovation au sein d’un systeme public « figé ». Il va falloir « casser des oeufs » pour faire converger des technologies honéreuses parfois obsoletes avec des technologie utiles et pionieres qui peuvent faciliter des maintenant la mise en place du Big Data.
    Enfin peu importe qui prend le job, Paris a un potentiel fort de développement dans l’écosysteme numérique au niveau mondial, en espérant que les politiques adaptent vite leur feuille de route.

Bouton retour en haut de la page
Le Debrief de la semaine, avec Nathalie Kosciusko-Morizet
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse