ActualitéBusinessEuropeMedia

Le Financial Times appuie sa stratégie de diversification avec le rachat de The Next Web

Le Financial Times (FT) aura mis 131 ans pour effectuer son premier investissement en Europe continentale. Le quotidien économique et financier britannique fondé en 1888 a pris, pour un montant non dévoilé, une participation majoritaire dans The Next Web (TNW), entreprise média et événementielle basée à Amsterdam et spécialisée dans les nouvelles technologies et les start-up.

L’opération fait partie de la stratégie de diversification du FT, amorcée après son acquisition par le groupe média japonais Nikkei en 2015. Le quotidien a effectué un investissement majeur par an depuis 2016. L’entreprise avait d’abord acquis en janvier 2016 une participation de contrôle dans Alph Grid, entreprise londonienne de brand content. Un an plus tard, en janvier 2017, c’était au tour de GIS Planning, spécialiste des technologies numériques basé à San Francisco, d’être racheté par le FT. En février 2018, le journal avait pris une participation de contrôle dans Longitude, spécialiste en thought leadership et en services de recherche basé à Londres. Enfin, le FT a investi en janvier dernier dans Sifted, nouveau média d’information et plateforme de données britannique fondé en 2018 et destiné aux entrepreneurs européens.

Fondé en 2006 par Boris Veldhuijzen van Zanten et Patrick de Laive, TNW a d’un côté développé un média focalisé sur l’actualité technologique européenne et internationale. Il revendique aujourd’hui environ 7,2 millions de visiteurs mensuels. D’un autre côté, TNW a mis en place la TNW Conference, une conférence annuelle qui attire près de 17 500 personnes d’environ 3 500 entreprises. L’entreprise a en outre déployé tq.co, un réseau d’entrepreneurs, d’investisseurs et d’experts, index.co, une base de données internationale de start-up, et TNW X, une initiative qui propose des programmes d’innovation personnalisés aux entreprises et aux gouvernements.

TNW, que le FT décrit comme « établi et rentable », continuera à opérer de manière indépendante, tout comme sa direction, assure le site anglophone.

Le FT, qui avait été acquis par le groupe média japonais Nikkei en 2015, entend avec cette opération accroître sa présence dans le secteur technologique européen : l’investissement pourra mener à des « synergies entre l’activité de TNW et FT Live », l’activité événementielle du FT, a indiqué Angela Mackay, global publisher de FT Live. Les deux entités ont d’ores et déjà prévu un partenariat lors du TNW2019, qui se tiendra du 9 au 10 mai 2019 à Amsterdam.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Financial Times appuie sa stratégie de diversification avec le rachat de The Next Web
Défense : structuration progressive autour de l’intégration de l’intelligence artificielle
Coronavirus: comment les entrepreneurs ont-ils fait face à la crise?
Les offres d’emploi de la semaine
[DECODE Exit] Rachat de Chain Accelerator par ON-X, premier exit français en Blockchain
TikTok/Bytedance
Un collectif d’influenceurs TikTok lance une « collab house » à Paris
La technologie au service des startups pour affronter la crise du coronavirus
Copy link