ActualitéBusinessEuropeFonds d'investissementFrenchTechInvestissementsTech

Le gouvernement lance un fonds de 400 millions d’euros pour soutenir la French Tech

Les annonces du gouvernement en faveur des startups continuent de se succéder. Cette fois-ci, c’est le Premier ministre, Édouard Philippe, qui a profité de son déplacement à Metz jeudi pour annoncer la création d’un nouveau fonds doté de 400 millions d’euros pour soutenir la French Tech.

Ce fonds s’inscrit dans le prolongement des annonces faites par Mounir Mahjoubi en mai lorsqu’il avait présenté les 100 mesures pour simplifier la vie des startups. Le secrétaire d’État chargé du Numérique avait alors également déclaré son souhait que la France «s’impose comme l’écosystème de référence en Europe» et «s’ancre dans le top 3 mondial».

Des startups sélectionnées par des apporteurs d’affaires labellisés

Ce fonds baptisé «French Tech seed» servira à soutenir les levées des startups technologiques issues des laboratoires, incubateurs ou des sociétés d’accélération du transfert de technologies (SATT). Il sera géré par BpiFrance.

Les startups qui pourront bénéficier de ce fonds seront sélectionnées par des apporteurs d’affaires labellisés. «Ces apporteurs  d’affaires,  garants  de  la  validité  technologique  du  projet,  permettront  un investissement public quasi-automatique, sous forme d’obligations convertibles, en complément des capitaux apportés par les investisseurs privés», explique le secrétariat d’État chargé du numérique dans un communiqué. Ces derniers seront d’ailleurs aussi chargés d’accompagner ces startups dans la recherche d’investisseurs privés.

Le gouvernement souhaite faire du French Tech seed, un outil capable de financer le pré-amorçage à grande échelle. Il pourra également intervenir directement en fonds propres pour des levées plus importantes.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le gouvernement lance un fonds de 400 millions d’euros pour soutenir la French Tech
Pourquoi Facebook mise sur l’Europe pour construire le métaverse?
L’IAD Studio, nouveau moteur d’innovation du réseau immobilier IAD
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone