ActualitéBusinessTech

Le gouvernement prévoit 1 milliard d’euros d’aides publiques pour la nano-électronique

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire présentera vendredi en Isère un plan d’investissements publics et privés de 5 milliards d’euros sur cinq ans dans la nano-électronique, dont un milliard de l’Etat, des collectivités locales et de l’Union européenne, a annoncé Bercy jeudi. La nano-électronique concerne les circuits électroniques gravés à l’échelle du nanomètre, utilisés pour faire des composants embarqués (sur des téléphones, des voitures) miniaturisés et moins consommateurs d’électricité.

Bruno Le Maire présentera le plan Nano 2022 à l’usine STMicroelectronics (ST) de Crolles, dans l’agglomération grenobloise. Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs sera l’un des principaux bénéficiaires du plan, qui l’aidera notamment à financer une extension de l’usine de Crolles. Parmi les autres bénéficiaires figure le CEA, qui possède à Grenoble l’un des grands centres de recherche européen en micro et nano-technologies, le Leti, ou encore Soitec, une entreprise iséroise issue à l’origine du Leti, et qui produit les plaques de silicium dites SOI (silicium sur isolant) utilisées pour fabriquer des composants nano-électroniques. 

4 000 emplois seraient concernés 

Le plan Nano 2022 doit permettre de « créer ou de maintenir 4 000 emplois», a indiqué Bercy jeudi. Les soutiens seront accordés à des projets de recherche et développement mais aussi à des projets d’industrialisation « sur place en France, notamment à Grenoble, mais aussi en région parisienne et en région Provence-Alpes-Côte d’Azur», a indiqué le ministère de l’Economie. De grands industriels comme Thales ou Valeo ainsi que de nombreuses startups sont également associés au plan. Le précédent plan de recherche et développement dans la nano-électronique a permis par exemple de développer des composants « très performants » aujourd’hui utilisés dans les appareils photos ou la reconnaissance faciale, a indiqué Bercy.

L’Etat contribuera à hauteur de 896 millions d’euros au plan Nano 2022, le reste étant apporté par les collectivités locales et l’Union européenne. Bruno Le Maire signera également sur place le contrat stratégique de filière de l’industrie électronique, l’une des 18 filières stratégiques labellisées par l’Etat. La filière de l’industrie électronique française emploie 100.000 personnes en France, auxquels il faut ajouter 150 000 emplois indirects. Elle réalise 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Bouton retour en haut de la page
Le gouvernement prévoit 1 milliard d’euros d’aides publiques pour la nano-électronique
[Reportage] Coliving : dans les coulisses de La Casa
Zendesk Forum Paris : L’art de réinventer la relation client
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France
[Silicon Carne] AgTech : le futur de la food
[Série F] Contentsquare lève 600 millions de dollars et double sa valorisation à 5,6 milliards

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media