ActualitéBusinessEuropeTech

Le gouvernement va débloquer 75 à 100 millions d’euros pour former 13 millions de Français au numérique

Malgré l’omniprésence des nouvelles technologies dans notre quotidien, de nombreuses personnes restent encore en marge du numérique. Selon la Mission Société Numérique, pilotée par le gouvernement, ce sont ainsi pas moins de 13 millions de Français qui demeurent éloignés du numérique. Dans le détail, 13% de la population âgée de plus de 18 ans, soit 6,7 millions d’adultes français, ne se connectent jamais à Internet. 14% d’entre eux ont déjà utilisé Internet avant d’y renoncer, souvent par absence d’intérêt ou manque de compétences. A ce chiffre, viennent se greffer 7 millions d’internautes «distants», qui ne sont pas à l’aise avec le numérique.Apple-converted-space »> 

20% des Français démunis face aux outils numériques

Pour Mounir Mahjoubi, l’accès au numérique en France se heurte à une problématique bicéphale. «Nous sommes confrontés à une double fracture numérique. Celle qui concerne d’abord l’accessibilité avec l’Internet mobile et l’Internet à très haut débit. L’État va investir à hauteur de 3 milliards d’euros auprès des opérateurs sur les réseaux mobiles. Il faut avancer sur cette question de zones blanches», estime le secrétaire d’État en charge du Numérique.Apple-converted-space »> se fixe pour objectif de former chaque année 100 000 personnes aux outils numériques sur l’ensemble de la France tandis que Facebook souhaite former 65 000 personnes au numérique dans l’Hexagone d’ici 2019. Dans la même veine, Microsoft a lancé en début d’année un cursus dédié à l’intelligence artificielle au sein de son campus français, à Issy-les-Moulineaux.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

2 commentaires

  1. Encore un gros foutage de gueule… Une formation sérieuse à 5€ de l’heure?
    13 millions de français dont Jeanne Calmant ? Ah non elle est morte mais, du train où vont les réformes, il y en aura bientôt plein qui chercheront un emploi après 80 balais…

Share This