ActualitéBusinessEdTechEuropeIntelligence Artificielle

Microsoft ouvre un cursus dédié à l’intelligence artificielle en France

Après avoir lancé le programme «AI Factory» à Station F, Microsoft accélère dans l’intelligence artificielle avec l’inauguration de son «École IA» au sein de son campus français, à Issy-les-Moulineaux. Pour cette formation dédiée à l’intelligence artificielle, le géant américain s’est associé à la start-up Simplon.co, qui forme gratuitement les jeunes et les personnes éloignées de l’emploi au métier de développeur web. Microsoft peut également compter sur le soutien d’Aurélie Jean, fondatrice du cabinet In Silico Veritas, spécialisé dans le code, et de la start-up MixR.

Dans le cadre de ce nouveau programme dédié à l’intelligence artificielle, Microsoft proposera un parcours de sept mois au sein de son campus parisien, en mettant l’accent sur la préparation et le traitement des données, les API cognitives, le développement IA, l’interfaçage et la production, et les «soft skills». Cette formation initiale sera suivie par une période de 12 mois en contrat de professionnalisation, en alternance au sein d’entreprises partenaires de Microsoft.

«La France a tous les atouts pour être une AI Nation»

La première promotion de cette formation sera composée de 24 personnes âgées de 19 à 39 ans, en reconversion professionnelle, éloignées de l’emploi ou en décrochage scolaire. Les étudiants ont été sélectionnés avec l’aide de Simplon.co, Pôle Emploi et la Grande École du Numérique, en fonction de leurs compétences techniques (maîtrise de certains langages de programmation), de leurs connaissances en mathématiques (calcul différentiel, probabilités et statistiques) et de leur motivation. Leur faculté à présenter leur projet et à se projeter dans leur avenir professionnel a également été prise en compte.

A l’issue de ce cursus, les étudiants bénéficieront de certifications sur l’intelligence artificielle, la donnée et les algorithmes de machine learning, qui formeront l’équivalent d’un niveau bac + 3. «La France a tous les atouts pour être une AI Nation, notamment grâce à la qualité de ses chercheurs et de ses ingénieurs. Si nous voulons désormais accélérer le développement de projets concrets dans les entreprises, nous devons former des artisans de l’IA», estime Carlo Purassanta, président de Microsoft France. Même son de cloche chez Google, qui se fixe pour objectif de former chaque année 100 000 personnes aux outils numériques sur l’ensemble de l’Hexagone, et Facebook, qui souhaite former 65 000 personnes au numérique en France d’ici 2019.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer