ActualitéBourseBusinessEuropeInvestissementsRetail & eCommerce

Le groupe Schibsted se réorganise pour faire entrer LeBonCoin en Bourse en avril

C’est désormais officiel. LeBonCoin, le spécialiste français des petites annonces, fera ses débuts sur le marché boursier en avril prochain à l’occasion de son introduction à la Bourse d’Oslo. LeBonCoin Annoncée en septembre, l’opération est rendue possible par la réorganisation du groupe norvégien Schibsted, propriétaire de l’entreprise française depuis 2010. Le projet de scission du groupe scandinave a été approuvé par les actionnaires ce lundi matin.

La réorganisation de Schibsted va permettre de scinder en deux les activités du groupe scandinave. Ainsi, les activités d’annonces en ligne de Schibsted dans 16 pays situés en Europe, en Amérique latine et en Afrique du Nord vont être rassemblées dans une nouvelle entité, baptisée Adevinta. Cette structure, dans laquelle le groupe norvégien détient une part majoritaire, sera dirigée par Rolv Eryk Ryssdal, qui était à tête de Schibsted jusqu’en décembre 2018. De son côté, le groupe nordique conservera les sites scandinaves (Norvège, Suède et Finlande), aussi bien dans les médias (Aftenposten, Aftonbladet…) que dans les petites annonces.

Adevinta, une structure cumulant 1,5 milliard de visites mensuelles, dont 28 millions de LeBonCoin

Adevinta abritera non seulement LeBonCoin mais aussi des plateformes comme l’Espagnol InfoJobs, l’Italien Subito ou encore le Mexicain Segundamano. La nouvelle entité sera introduite en avril à la Bourse d’Oslo, conformément à la feuille de route dressée en septembre dernier par le groupe norvégien. Le nouvel ensemble doit générer environ 500 millions d’euros de revenus cette année pour un bénéfice brut d’exploitation supérieur à 100 millions d’euros. Les plateformes d’Adevinta cumulent près de 1,5 milliard de visites mensuelles en moyenne.

Au sein d’Adevinta, LeBonCoin revendique 28 millions de visiteurs uniques chaque mois pour autant d’annonces en ligne affichées en permanence. Le site C2C indique être alimenté par 800 000 nouvelles annonces chaque jour. Connu pour ses annonces dans l’automobile (3 millions d’annonces en ligne et 12 millions visiteurs uniques chaque mois) et l’immobilier (1,5 million d’annonces en ligne et 11,1 millions de visiteurs uniques chaque mois), le géant français veut accroître son périmètre d’activité.

En mai 2018, LeBonCoin a notamment lancé l’offre «LeBonCoin Emploi Cadres» via la technologie développée par Kudoz, start-up acquise par le site de petites annonces en septembre 2017. La société dirigée par Antoine Jouteau a également annoncé en septembre dernier le lancement d’un système de paiement en ligne sécurisé dans l’optique de concurrencer Airbnb sur le marché des locations de logements entre particuliers. En 2017, LeBonCoin a réalisé un chiffre d’affaires de 257,4 millions d’euros.

Bouton retour en haut de la page
Le groupe Schibsted se réorganise pour faire entrer LeBonCoin en Bourse en avril
Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest
Cajoo
Carrefour s’allie à Uber Eats et Cajoo pour se lancer dans le quick commerce
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines