ActualitéBusinessHR Tech

Le Bon Coin s’offre l’app Kudoz, pour mieux adresser les jeunes cadres

Exclusif

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

LeBonCoin se renforce dans le segment de l’emploi. Après avoir pris une participation dans la start-up Kudoz en 2015, la filiale française du groupe norvégien Schibsted vient d’annoncer l’acquisition de la start-up créée par Olivier Xu et Pierre Hervé en 2013.

Avec Kudoz, recruteurs et demandeurs d’emploi ont désormais leur Tinder. Cette application de recrutement repose sur le «swipe», un concept popularisé par l’application de rencontre américaine qui consiste à faire défiler horizontalement des propositions. Autrement dit, des offres d’emploi sont soumises aux utilisateurs qui les acceptent ou les refusent en les faisant défiler vers la droite ou la gauche.

Afin de proposer des annonces adaptées aux compétences des internautes, Kudoz demande aux utilisateurs d’indiquer leur profil LinkedIn afin que celui-ci soit analysé par un algorithme. Celui-ci se base ensuite sur les «swipes» des demandeurs d’emploi pour affiner les recommandations
S’ils souhaitent postuler, un clic de validation et un message en 140 caractères suffisent.

De leur côté les recruteurs bénéficient d’une interface leur permettant de poster leurs annonces rapidement, suivre en direct les performances de celles-ci et fluidifier au maximum la mise en relation avec les candidats.

Tous les mois, près de 3 000 entreprises allant de startups en croissance à des groupes du CAC 40 l’utilisent pour trouver leurs futurs collaborateurs parmi les 350 000 utilisateurs inscrits sur Kudoz.

«Notre ambition a toujours été de rendre le recrutement simple et ludique pour le plus grand nombre de talents. Nous avons été totalement convaincus par la volonté du boncoin et de ses équipes de mettre leur force et leur audience au service de cette vision», ajoutent Pierre Hervé et Olivier Xu, fondateurs de Kudoz.

Les deux fondateurs et les équipes de Kudoz au complet ont intégré les locaux du Bon Coin à Paris. La commercialisation de la solution Kudoz à l’attention des recruteurs sera assurée par les équipes commerciales du Bon Coin.

L’acquisition de Kudoz s’inscrit plus largement dans une politique de développement du groupe LeBonCoin, initiée en 2016 avec l’acquisition des sites Agriaffaires & MachineryZone, le lancement du comparateur leDénicheur et la création d’un accélérateur de startups.

Connu pour son site de petites annonces, LeBonCoin est aujourd’hui le 4ème site de France avec 26,1 millions de visiteurs uniques mensuels, dont 2,6 millions de VU sur sa catégorie emploi (audiences source Médiamétrie Internet Global 3 écrans, mars 2017). 50 000 recruteurs diffusent leurs annonces sur le site.

5 commentaires

  1. Il aurait été bon de prendre une véritable annonce…
    Je doute qu’un poste de Product Manager chez l’Oréal, à Hong-Kong, se voit décrit avec « Uber cherche le bras droit de son équipe parisienne pour contribuer à révolutionner le transport »…

  2. Le recrutement simple et ludique ou on postule avec le pouce en 30 secondes tout en regardant sa série préférée c’est très bien pour les livreurs de pizzas.
    Pour les cadres et les jobs à responsabilités il ne faut pas raconter n’importe quoi….

Bouton retour en haut de la page
Le Bon Coin s’offre l’app Kudoz, pour mieux adresser les jeunes cadres
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media