Actualité

Le nouveau Palais de justice de Paris ne capte pas Orange

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En habitant à Paris, vous êtes normalement à l’abri de vous retrouver dans une zone grise, c’est-à-dire un endroit couvert uniquement par un ou deux opérateurs. Sauf si vous travaillez dans le nouveau Palais de justice de Paris, situé dans le 17e arrondissement. Le bâtiment construit par Bouygues ne capte pas Orange révèle lObs.

Le Palais de Justice ne sera officiellement en activité qu’en avril. Mais de fausses audiences ont été mises en place afin de vérifier que tout sera opérationnel pour le jour J. Ce sont donc des magistrats en visite dans les locaux qui se sont rendus compte de l’anomalie.

Discussions en cours

Tous les opérateurs ne seraient pas logés à la même enseigne. Bouygues, qui gère la construction et sera en charge de la maintenance du bâtiment, capterait très bien. Ce serait aussi le cas de SFR, qui est l’opérateur des mobiles professionnels du personnel du tribunal. Comment expliquer cette situation ? Contacté par l’Obs, l’opérateur Orange, qui a par ailleurs un contrat d’itinérance avec Free Mobile, a confié être encore en discussions avec Bouygues pour raccorder le site en fibre optique et améliorer la connectivité à l’intérieur du bâtiment. Verdict en avril pour voir si ce bâtiment dessiné par l’architecte Renzo Piano, dont les travaux ont débuté en mars 2014, sera à même de délivrer toutes les commodités attendues.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media