ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Le premier magasin Amazon hors des États-Unis ouvre ses portes à Londres

AFP

Le géant de la vente en ligne Amazon lance jeudi à Londres, pour la première fois hors des États-Unis, un supermarché permettant de faire ses courses sans passer en caisse, nouvelle étape dans sa concurrence féroce avec les commerces traditionnels. Le magasin Amazon Fresh, dans le centre commercial d’Ealing Broadway, « est le premier magasin de proximité au Royaume-Uni à permettre de faire ses courses puis directement de sortir », sans passer par une caisse. « C’est aussi le premier magasin physique d’Amazon hors des Etats-Unis », souligne un communiqué.

Les clients se contentent de scanner un code QR depuis leur smartphone en entrant puis font leur shopping… et sortent directement. Pas de passage en caisse, mais chaque article qui est retiré des rayons par le client est débité automatiquement de leur compte par l’intermédiaire de l’application sur leur téléphone. Le magasin fonctionne avec des capteurs, des caméras, et des algorithmes de « deep learning » (technologie destinée à permettre à une machine d’apprendre par elle-même,ndlr), explique Amazon dans une vidéo promotionnelle.

Amazon en pleine ascension au Royaume-Uni

Le magasin propose « une vaste sélection de nouveaux produits estampillés ‘par Amazon’, dont de la viande, du poisson, des fruits et légumes, de la boulangerie, des repas préparés et des produits de première nécessité ». Le magasin sera « similaire à 20 magasins Amazon Go aux Etats-Unis mais fonctionnera sous la marque Fresh déjà utilisée au Royaume-Uni pour l’épicerie en ligne », et une série d’autres sites est prévue à Londres.

« Les consommateurs au Royaume-Uni ont envie d’une expérience d’achat pratique et nous pensons qu’ils apprécieront d’être capables d’entrer et sortir avec les achats dont ils ont besoin », estime Matt Birch, un ancien dirigeant des supermarchés Sainsbury’s, aujourd’hui à la tête d’Amazon Fresh Stores dans le pays. Amazon, qui était déjà en pleine ascension au Royaume-Uni avant la pandémie et concurrençait de plus en plus durement un secteur de la distribution en crise, a vu sa position renforcée par la pandémie qui a entraîné la fermeture pendant des mois des commerces ayant pignon sur rue.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le premier magasin Amazon hors des États-Unis ouvre ses portes à Londres
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer