Actualité

Le senateur Masson, « je me sers… plutot ma secrétaire se sert d’internet… »

Invité des Grandes Gueules sur RMC le sénateur Jean Louis-Masson, auteur d’une proposition de loi visant à supprimer l’anonymat des blogueurs non professionnels, a brillé par sa connaissance et son intérêt pour Internet et ses usages.

Voilà des explications qui ne manqueront pas de donner du crédit à son compte, auquel s’ajoutent les révélations du nouvel obs qui rappelle quelques faits passés non sans contradiction avec sa proposition de loi:

« La première affaire le concernant remonte à 1983. Jean-Louis Masson est alors candidat aux élections municipales de Metz face au maire sortant de centre-droit, Jean-Marie Rausch. Durant la campagne, il se dit victime de tracts diffamatoires et anonymes. Or en réalité, comme le révèle en 2000 l’Express, ces attaques venaient… de lui-même. Jean-Louis Masson aurait tenté par cette manoeuvre de discréditer son adversaire, en lui faisant porter la responsabilité du tract. Découvert, il sera alors obligé de retirer sa liste. (…) »

Photo: Wikipedia

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Le senateur Masson, « je me sers… plutot ma secrétaire se sert d’internet… »
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link