Actualité

Le senateur Masson, « je me sers… plutot ma secrétaire se sert d’internet… »

Invité des Grandes Gueules sur RMC le sénateur Jean Louis-Masson, auteur d’une proposition de loi visant à supprimer l’anonymat des blogueurs non professionnels, a brillé par sa connaissance et son intérêt pour Internet et ses usages.

Voilà des explications qui ne manqueront pas de donner du crédit à son compte, auquel s’ajoutent les révélations du nouvel obs qui rappelle quelques faits passés non sans contradiction avec sa proposition de loi:

« La première affaire le concernant remonte à 1983. Jean-Louis Masson est alors candidat aux élections municipales de Metz face au maire sortant de centre-droit, Jean-Marie Rausch. Durant la campagne, il se dit victime de tracts diffamatoires et anonymes. Or en réalité, comme le révèle en 2000 l’Express, ces attaques venaient… de lui-même. Jean-Louis Masson aurait tenté par cette manoeuvre de discréditer son adversaire, en lui faisant porter la responsabilité du tract. Découvert, il sera alors obligé de retirer sa liste. (…) »

Photo: Wikipedia

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le senateur Masson, « je me sers… plutot ma secrétaire se sert d’internet… »
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba