Actualité

Redressement fiscal de 12 millions d’euros pour AOL France

Emmanuel Paquette révèle qu’après 4 rappels à l’ordre, le FISC français a obtenu le paiement par AOL France de 12 millions d’euros. Lui était reproché le taux de TVA que le fournisseur d’accès à Internet appliquait de 2003 à 2006 aux clients français au travers de sa société luxembourgeoise, inférieur au taux de TVA français.

AOL aurait décidé de régler le contentieux avant son introduction en bourse et la fermeture de ses bureaux en France, se soldant par un plan social touchant une centaine de salariés.

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This