Actualité

Redressement fiscal de 12 millions d’euros pour AOL France

Emmanuel Paquette révèle qu’après 4 rappels à l’ordre, le FISC français a obtenu le paiement par AOL France de 12 millions d’euros. Lui était reproché le taux de TVA que le fournisseur d’accès à Internet appliquait de 2003 à 2006 aux clients français au travers de sa société luxembourgeoise, inférieur au taux de TVA français.

AOL aurait décidé de régler le contentieux avant son introduction en bourse et la fermeture de ses bureaux en France, se soldant par un plan social touchant une centaine de salariés.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Redressement fiscal de 12 millions d’euros pour AOL France
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition
Comment The Bradery souhaite bouleverser le marché des ventes privées grâce à Instagram?