Actualité

Redressement fiscal de 12 millions d’euros pour AOL France

Emmanuel Paquette révèle qu’après 4 rappels à l’ordre, le FISC français a obtenu le paiement par AOL France de 12 millions d’euros. Lui était reproché le taux de TVA que le fournisseur d’accès à Internet appliquait de 2003 à 2006 aux clients français au travers de sa société luxembourgeoise, inférieur au taux de TVA français.

AOL aurait décidé de régler le contentieux avant son introduction en bourse et la fermeture de ses bureaux en France, se soldant par un plan social touchant une centaine de salariés.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Redressement fiscal de 12 millions d’euros pour AOL France
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB