AcquisitionActualitéRetail & eCommerce

Le spécialiste américain du design Fab rachèterait le français MyFab

Le site américain Fab.com, spécialisé dans la vente de produits design à prix attractifs, aurait racheté la startup française de vente de meubles et d’objets de décoration MyFab.com, selon une information du Journal du Net. La transaction aurait été inférieure à 10 millions d’euros pour une prise totale du capital croît savoir le site internet.

L’Américain, valorisé à un milliard de dollars, voit ainsi le paysage se dégager dans l’hexagone, son second marché le plus important en Europe après l’Allemagne.

Cette acquisition s’inscrit dans la lignée de la stratégie fixée par Jason Goldbertg, le PDG du e-commerçant, qui déclarait en mai dernier au Wall Street Journal vouloir intensifier sa présence sur le Vieux Continent alors que le marché européen, où il est présent depuis 2010, représente déjà 30% de ses revenus. Fab.com y réalise en effet pour 150 millions de dollars de chiffre d’affaires pour un total de plus de 12 millions de membres.

[Lire notre article : L’américain Fab.com intensifie son expansion en Europe]

Fondée en 2008, MyFab avait levé 4,5 millions en 2009 auprès d’un panel d’investisseurs – incluant la famille Dassault – après un premier tour de table de 2 millions d’euros en 2008. Un an plus tard, le Français se lançait dans l’aventure américaine avec la mise en place d’une version spécifique outre-Atlantique. WebMediaGroup avait par la suite acquis plus de la moitié du capital en 2012 suite au départ du groupe PPR, siégeant au côté de Alven et BV Capital.

[Lire notre article : E-commerce : 6 acteurs du mobilier design passés au crible]
  • Date de création : 2008
  • Chiffre d’affaires 2012 : NC
  • Nombre de collaborateurs : 50 collaborateurs avec WebMediaGroup
  • Nombre de références proposées en ligne : 1 millier de références en catalogue.
  • Montant du panier moyen : 100 euros
  • Zones de fournitures et de fabrication des produits : Europe pour les ventes événementielles
  • Zones d’activité : France et Allemagne
  • Positionnement ou atout : Après un pivot, l’offre de MyFab repose désormais sur le principe de ventes événementielles quotidiennes et un catalogue produits permanent. Le site ne propose pas uniquement du mobilier mais également des produits de décoration et des accessoires tendance.
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. « croît » savoir ? 
    Deux remarques : 1. il n’y a pas de relecteurs dans votre site? 
    2. Et de votre côté, vous n’avez pas vérifié les infos du JdN ?

  2. @Brandon Je me suis donné la peine d’écrire un mail largement ignoré pour signaler un grand nombre d’erreurs dans cet article . Tant pis pour eux !

Le spécialiste américain du design Fab rachèterait le français MyFab
Silicon Valley : un exode de San Francisco vers des villes moyennes américaines se prépare
Les Déterminés, une transformation digitale pour soutenir les entrepreneurs des quartiers populaires et ruraux
Élections américaines: Facebook va bloquer les publicités des médias contrôlés par un État
Coronavirus: l’État débloque un fonds au secours des startups françaises convoitées à l’étranger
Quels enseignements pouvons-nous tirer de la crise actuelle pour le futur des marketplaces?
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Copy link