ActualitéActualité Start Me UpAgenda

Le StartupBus recherche des talents pour défendre les couleurs de la France!

FrenchWeb s’associe au Startup bus, une compétition internationale réunissant les meilleurs talents. Rose Jeantet son organisatrice nous en parle plus précisément!

FW: Vous organisez le StartupBus qui aura lieu du 27 au 30 octobre, de quoi s’agit il?

Rose Jeantet: Le StartupBus est une sorte de startup weekend itinérant à l’échelle internationale.

Une fois par an, aux Etats-Unis et en Europe, nous embarquons de jeunes talents dans un bus à destination d’un événement international de forte notoriété.

Ils auront 3 jours pour monter une équipe, imaginer et poser les fondations de leurs projets de création d’entreprise. Durant le trajet, nous ferons escale dans des incubateurs prestigieux et les participants auront la chance d’être conseillés par des experts reconnus.

A l’arrivée à Vienne, les équipes de chaque pays défendront les couleurs de leur drapeau pour gagner une place sur la scène du Pioneers Festival à Vienne, et présenter le fruit de leur travail devant un panel d’investisseurs.

Cette compétition est extrêmement intense et enrichissante !

Rose Jeantet: C’est un condensé d’accélérateur sur 3 jours, qui permet d’apprendre énormément sur soi, sa capacité à composer avec des personnalités fortes, la pression et les aléas – le Wi-Fi dans un bus se coupe toujours quand on en a le plus besoin… Bref, tout comme dans une vraie startup !

C’est aussi une formidable occasion de rencontrer d’autres jeunes entrepreneurs européens.
Pour la première fois, 6 pays sont représentés sur le StartupBus Europe Tour 2013, et les 150 « buspreneurs » se retrouveront tous à Vienne le 30 octobre, pour la Grande Finale et assister aux conférences du Pioneers Festival.

La communauté des buspreneurs est différente des autres communautés de startupers que nous connaissons
–incubateurs et accélérateurs.

Cette aventure n’est pas qu’un simple évènement inscrit dans le temps : partager des moments si intenses permet de créer des liens qui perdurent véritablement.

FW: Qui peut participer à ce tour et comment ?

Rose Jeantet: Nous recherchons de jeunes entrepreneurs, développeurs et designers, partageant une envie commune de défendre les couleurs de l’innovation à la française. Des porteurs de projet possédant une âme d’aventuriers.

Il n’est pas nécessaire d’avoir préalablement une idée pour monter dans le bus, tant que l’envie de créer est là. Les équipes se formeront à bord en fonction des affinités de chacun pour les projets présentés.

Les candidats peuvent postuler sur notre site web : http://europe.startupbus.com/apply
La sélection se fera après entretien par skype. La motivation, le talent et la personnalité des candidats constituent nos critères principaux de sélection. Pas de CV demandé, ni de profil type.
D’ailleurs, à date, notre plus jeune buspreneur sélectionné n’a que 17 ans ! Le talent n’a pas d’âge…

Jean-Yves Bernard – CapitalKoala.com, Antoine Amiel – leeaarn.com et moi-même coordonnons le bus français. Nous répondrons volontiers à toute personne souhaitant des informations complémentaires sur le tour à l’adresse suivante: france@startupbus.com

Nous organisons par ailleurs une session préalable d’information mercredi 9 octobre à 19h au Loft 50 Partners.

FW: Pour cette 3ème édition quels vont être les moments forts?

Rose Jeantet: Les 30 organisateurs de cette édition collaborent étroitement depuis plusieurs mois, et pour la première fois, les bus des différents pays se retrouveront pour s’affronter lors d’épreuves intermédiaires dans des villes étapes.

Par exemple, l’Angleterre rejoindra et affrontera la France à Zurich dans les locaux de Google, lors d’un concours de pitch avec un jury composé notamment de représentants du fond d’investissement « early stage » RedAlpine et de Beat Schillig, élu en 2012 Business Angel de l’année en Suisse.
L’équipe française bénéficie d’une intégration particulièrement forte avec les équipes de Google Zürich : nous serons le seul pays à avoir le privilège d’être accueilli une journée entière dans ce « temple de l’Innovation », et les participants français bénéficieront de conseils prodigués par Jordi Montserrat – dirigeant de venturekick et venturelab.

Mais le plus gros temps fort sera indéniablement l’arrivée à Vienne pour la grande Finale, quand les 150 buspreneurs convergeront le 30 octobre au Pioneers Festival.

Cette année, le partenariat entre le StartupBus et le Pioneers Festival est particulièrement étroit : en plus d’une visibilité sur la scène principale du Hofburg Palace, nous aurons à disposition une salle dédiée aux échanges et rencontres professionnelles

Les buspreneurs ne passeront certainement pas inaperçus…

FW: Merci Rose!

Février 2010 : Elias Bizannes parie qu’il peut monter son projet de startup sur la route du SXSW. Mars 2011, le StartupBus nait officiellement aux Etats-Unis.
Le StartupBus Europe 2013 c’est : 6 bus, 150 participants, 96 heures et 9500 kilomètres parcourus.
L’édition Pioneers Festival 2013 est la troisième édition européenne du StartupBus, la sixième en incluant les trois éditions américaines.
Novembre 2013 : le StartupBus s’élargit StartupBus Africa est en préparation pour une édition en Afrique du Sud.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

34 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Le StartupBus recherche des talents pour défendre les couleurs de la France!
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF