ActualitéLes levées de fondsServices

Le Suédois Truecaller lève 60 millions de dollars et veut réinventer l’annuaire téléphonique

La start-up suédoise Truecaller vient de lever 60 millions de dollars (47 millions d’euros) auprès de Atomico Ventures, un fonds d’investissement fondé par Niklas Zennström, l’un des cofondateurs de Skype, Kleiner Perkins Caufield & Byers et Sequoia Capital. En février dernier, elle avait déjà levé 19 millions de dollars (14,9 millions d’euros), pour une valorisation à 80 millions de dollars.

La société souhaite utiliser ce nouvel investissement pour poursuivre le développement de son produit, embaucher de nouvelles personnes et accroître sa base d’utilisateurs. Truecaller a développé un service, disponible sur Web et mobile, dédié à la recherche de numéros de téléphone et de noms. Dès qu’un utilisateur voit son numéro demandé, il reçoit une notification lui permettant d’accepter ou rejeter cette demande. Il peut donc connaître l’identité de la personne qui souhaite entrer en contact avec lui avant de décrocher.

Pour y parvenir, elle a noué des partenariats avec les pages jaunes de plusieurs pays, ainsi qu’avec Yelp. Fondée en 2009, Truecaller revendique 85 millions d’utilisateurs dans le monde. « C’est formidable de voir une équipe de Suède repenser la façon dont nous communiquons et mettre leur technologie à une échelle mondiale » estime Niklas Zennström qui devient conseiller spécial de l’entreprise. « Nous sommes impatients de travailler avec l’équipe pour les aider à atteindre les 100 millions d’utilisateurs suivants » ajoute-t-il.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le Suédois Truecaller lève 60 millions de dollars et veut réinventer l’annuaire téléphonique
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba