Arts et CultureBusinessEdTechLes ExpertsTech

Le transhumanisme est-il une religion comme les autres ?

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

Mort de la mort, homme augmenté, conquête de l’espace, intelligence artificielle forte à laquelle nous serions soumis dans un futur plus ou moins proche, le transhumanisme est l’objet de beaucoup de fantasmes. Pour bien comprendre les enjeux Stanislas Deprez nous ramène aux fondements philosophiques à l’origine de ce mouvement et de ses différents courants.

Le Regard de Stanislas Deprez, chercheur associé à la Chaire éthique et transhumanisme de l’Université Catholique de Lille, nous emmène entre technique, philosophie et religion pour mieux comprendre les débats actuels et à venir sur les sujets d’éthique et de choix politiques liés à l’escalade technologique.

Regard.

Le contributeur:

Thomas Gouritin accompagne les PME et les grands comptes dans leurs transformations, avec le numérique en appui. Producteur de la série Regards Connectés (chaîne Youtube et podcasts), il explore notre avenir technologique pour vulgariser des sujets complexes comme l’intelligence artificielle et faire passer des messages de pragmatisme à appliquer en entreprise. Le sujet des chatbots est aujourd’hui incontournable, Thomas l’aborde de manière pragmatique avec, en plus de l’accompagnement projet, des conférences visant à démystifier le sujet sans “bullshit” et avec des workshops permettant à chacun de mettre les mains dans la conception pour comprendre, apprendre, et faire.

Un commentaire

  1. Cette religion sera malheureusement celle de demain.
    Le transhumanisme va bientôt avoir les moyens de changer l’être humain avec un eugénisme faustien. L’apocalypse de Jean 13 dans la bible est en train de se réaliser avec la marque de la bête qui va s’imposer à l’humanité dans l’indifférence générale (implant connecté de nano puce dans la main droite ou la tête et modification de l’ADN). La nouvelle créature hybride dite améliorée sera coupée de son Créateur et perdra son âme, elle pourra acheter et vendre par l’argent électronique (barres code des produits de consommation avec le nombre caché 666, il suffit de vérifier : la norme est passée au niveau mondial avec les 3 barres de garde des codes-barres qui sont visuellement des 6 pour des raisons obscures), être connectée à l’intelligence artificielle et vivra plus longtemps, mais : perdra son âme. Heureusement tout finit bien si on est informé de l’arnaque, la vie est une succession de choix …

Bouton retour en haut de la page
Le transhumanisme est-il une religion comme les autres ?
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros
Tencent (WeChat) se voit imposer un contrôle de ses apps par les autorités chinoises
Du Next 40 au CAC 40 : la France doit désormais convaincre ses licornes d’entrer en Bourse