A la uneBusinessTransport

Le transporteur public Keolis fait les yeux doux aux développeurs

Le marché du transport est bousculé par l’arrivée de nouveaux acteurs, comme Blablacar, dans le covoiturage, ou Ouicar, pour la location de véhicules entre particuliers. Ce dernier a d’ailleurs vu la SNCF prendre une participation majoritaire à son capital en juin. Les grands groupes lorgnent donc sur les nouvelles idées pour assurer leur mue numérique, et Keolis n’échappe pas à la règle.

Ce transporteur public, filiale à 70% de la SNCF, va investir 30 millions d’euros sur trois ans dans un nouveau pôle en charge d’innover en matière de solutions. Parmi les objectifs : numériser le parcours des passagers, qu’il s’agisse de la recherche d’informations (horaires, itinéraires..), l’achat en ligne des titres ou leur validation avec les smartphones. Le chantier est important : la société revendique 2,5 milliards de voyageurs transportés en 2012

Par exemple, «nous avons mis en oeuvre une application pour smartphone, proposée en marque blanche à nos clients, principalement des collectivités locales», explique à Frenchweb Laurent Kocher, directeur marketing, innovation et services chez Keolis. Déployée en pilote à Montargis, puis à Lille en avril, Keolis affirme avoir comptabilisé plus de 100 000 téléchargements.

Jouer la carte de l’open data

Mais dans un groupe de plus de 60 000 employés, dans 15 pays, l’innovation se fait aussi en externe. Des partenariats ont par exemple été noués avec six start-up. «Elles nous apportent une agilité, des plateformes et des solutions qui existent déjà, qui ont déjà été expérimentées, et qui peuvent vite compléter notre offre de services pour les collectivités locales et les passagers». Keolis a aussi investi dans la start-up Moovit, souvent qualifiée de «Waze pour les transports publics».

Avec des clients essentiellement constitués de collectivités publiques prêtes à ouvrir leurs données, Keolis a développé une API ouverte, qui agrège les données de transports collectées dans tous les réseaux, pour attirer les développeurs qui souhaitent créer de nouveaux services. Plus de détails avec Laurent Kocher, directeur marketing, innovation et services chez Keolis.

Création : 2001, suite à la fusion de deux entreprises (VIA GTI et Cariane)

Marché : transport public

Effectifs : 60 000 collaborateurs

Chiffre d’affaires : 5,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le transporteur public Keolis fait les yeux doux aux développeurs
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Taxe Gafa: la France maintient son projet malgré les menaces américaines
Copy link