ActualitéData RoomEuropeLes levées de fonds

Clic and Walk lève 3,5 millions d’euros pour se faire connaître en Europe

Le montant

Spécialisée dans la collecte de données marketing en temps réel, Clic and Walk vient de lever 3,5 millions d’euros auprès de CITA Investissement, Breega Capital et de la Banque publique d’investissement via son Fonds Ambition Numérique (souscrit par la Caisse des Dépôts).

La start-up implantée à Roubaix avait déjà levé 750 000 euros auprès de la société de capital-risque Breega Capital en juillet 2013.

Le modèle économique 

Les clients de Clic and Walk sont des marques et des annonceurs soucieux d’avoir un retour sur leurs produits directement auprès des consommateurs. Une communauté de 250 000 personnes ont téléchargé l’application de la start-up. Clic and Walk réalise pour le compte de ses clients des opérations de « store check » et de « marketing research » via cette communauté. Les utilisateurs reçoivent régulièrement sur leur portable des missions à effectuer, selon leur géolocalisation. Ils renseignent alors sur leur perception d’un produit que ce soit au niveau de sa mise en avant en magasin, du prix, ou de son confort d’utilisation par exemple.

« Ce sont des consommateurs qui veulent faire bouger les choses et participer au CtoBtoB c’est à dire que le consommateur vend des données aux marques. Le consommateur est actif, consentant, volontaire. Les données demeurent anonymes » assure Frédérique Grigolato, qui a créé cette start-up en 2012. Leurs missions sont rémunérées, entre 50 centimes et 1 euro pour un avis à la maison et 5 à 6 euros pour un jugement en magasin.

La société compte parmi ses clients de grands comptes – dont Orange, L’Oréal, Coca Cola, Axa et Peugeot -, ainsi que des comptes plus petits. « Pour les clients, le prix dépend du type de prestation: cela va de 2 000 euros à quelques dizaines de milliers d’euros pour les grands comptes. La commande moyenne atteint 10 000 euros » précise Madame Grigolato. Le chiffre d’affaires 2014 était compris entre 1 et 1,5 million d’euros en 2014.

Les objectifs

La start-up a commencé à étendre sa communauté dans des pays à l’étranger. Elle est pour l’instant surtout présente en Allemagne et en Angleterre. Elle a commencé à se faire connaître en Italie et en Espagne, et compte sur cette levée de fonds pour financer un renforcement de ces implantations européennes. Frédérique Grigolato détaille: « nous voulons asseoir notre présence en Espagne et en Italie en recrutant des consommateurs, puis ouvrir d’autres pays européens l’an prochain ou en 2017. Plusieurs pays nous intéressent éventuellement en Europe de l’Est mais nous réfléchissons aussi à la Belgique, la Suisse, la Hollande et au Luxembourg ».

Autre poste de dépenses prévu: le développement de nouveaux algorithmes d’agrégation des données. L’objectif est d’atteindre des technologies qui analysent toujours plus rapidement les informations collectées. Pour cela, Clic and Walk a déjà un partenariat avec l’Inria et emploie l’un de ses chercheurs en interne.

En France, les concurrents de Clic and Walk s’appellent Mobeye – une start-up de 13 personnes fondée en 2013 qui a levé 1,2 million d’euros en février 2015 auprès du fonds d’entrepreneurs Aurinvest Capital et de business angels-, et Tcheck’it, créé en 2013. Il existe aussi la start-up parisienne Local Eyes, créée en juin 2013.

 

FrenchWeb avait rencontré Frédérique Grigolato en décembre 2013:

[tabs]

[tab title= »Clic and Walk: les données clés »]

Fondateurs : Frédérique Grigolato (CEO) et Guillaume André (CTO)

Création : février 2012

Siège social : Roubaix, la Plaine Images

Activité : collecte de données marketing en temps réel

Effectifs : 20 personnes

Financement : 750 000 euros levés en 2013 et 3,5 millions d’euros levés en 2015

[/tab]

[/tabs]

 

 

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This