A la uneBusinessStartupTechToulouse

LeCiseau remplit les salons de coiffure pendant les heures creuses

LeCiseau, créé par Nael Hamameh et Jean de La Porte en octobre 2016, permet aux coiffeurs de prendre des rendez-vous pendant leurs heures creuses. Sur le site, à l’aide d’un planning, ils précisent le jour et l’heure où ils ont besoin de remplir leur salon. «Ils veulent qu’on leur apporte des clients mais quand ils le souhaitent», détaille pour FrenchWeb, le cofondateur Nael Hamameh. Ce point les différencie de leurs concurrents My Cut et FlexyBeauty où les prestations sont disponibles tous les jours et toutes les heures.

Présente dans 3 villes de France, Toulouse, Montpellier et Bordeaux, la place de marché recense déjà 250 coiffeurs dans 50 salons de coiffure. Les salons Jean Claude Aubry ont été les premiers à utiliser ce service. Le business model reste simple, une commission de 20% est prise sur chaque transaction effectuée. En plus de 6 mois, LeCiseau a réalisé 100 000 euros de chiffre d’affaires.

Un algorithme pour faire matcher coiffeur et client

Côté clients, ils ont tout à y gagner. En plus de réserver le coiffeur qu’ils souhaitent, à la bonne heure et le bon jour, ils bénéficient d’une réduction de 50% sur le prix normal. De plus, pour permettre aux clients de matcher avec les demandes des coiffeurs, LeCiseau développe différents algorithmes. Ces derniers font en sorte de diriger le client vers un coiffeur et une heure où sa coupe peut être réalisée. De cette manière, les salons arrivent à combler les jours et les heures où il y a moins de demandes.


Fondateurs : Nael Hamameh et Jean de La Porte

Date de création : octobre 2016

Siège : Toulouse

Activité : place de marché pour les coiffeurs

Concurrents : My Cut, FlexyBeauty…

Lire aussi :

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
LeCiseau remplit les salons de coiffure pendant les heures creuses
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?