/ Brand Content

L’édition 2019 du challenge EIT Digital fait la part belle aux scale-up de la deep tech

[Contenu réalisé en partenariat avec EIT Digital]

Qui sera le prochain géant technologique européen? La question est posée par EIT Digital, organisation européenne spécialisée dans l’innovation numérique et la formation entrepreneuriale. Les start-up à forte croissance sont invitées à participer à la sixième édition du Challenge EIT Digital. Les dix meilleures sociétés recevront des prix d’un total de 750 000 euros. 

Les candidatures sont ouvertes pour le Challenge EIT Digital, concours destiné aux deep tech numériques en Europe. Les start-up en hyper croissance, ou scale-up, peuvent soumettre leur candidature dans une des catégories suivantes: technologies numériques, villes numériques, industrie numérique, bien-être numérique et finance numérique.

« Nous sélectionnerons 25 sociétés et les inviterons à un événement exclusif à Bruxelles, durant lequel elles présenteront leur vision à un panel de dirigeants et d’investisseurs de haut vol », déclare Dolf Wittkamper, responsable de l’Accélérateur EIT Digital. « Dix lauréats recevront une année d’assistance personnalisée de la part de l’Accélérateur numérique EIT, d’une valeur de 50 000 euros. En outre, le vainqueur de chaque catégorie recevra un prix en espèces de 50 000 euros. » L’Accélérateur EIT Digital se compose d’une équipe d’environ 40 développeurs et d’experts en collecte de fonds basés dans 13 villes d’Europe. Il dispose également d’un centre d’activité dans la Silicon Valley. Depuis 2012, l’Accélérateur EIT Digital a soutenu plus de 300 start-up dans l’acquisition de clients et la levée de fonds.

« L’EIT Digital Challenge est idéal pour les entreprises qui ont déjà une traction significative sur leur marché national et sont prêtes à se développer à l’international », indique Giuseppe Giordano, PDG d’Enerbrain, qui a été récompensé dans le cadre du EIT Digital Challenge 2018 et a rejoint l’accélérateur peu après. « Le prix nous a apporté beaucoup de visibilité. Aujourd’hui, l’équipe de l’accélérateur numérique de l’EIT brise les barrières du marché européen fragmenté en nous aidant concrètement à acquérir des clients et à lever des fonds dans d’autres pays européens. »

Depuis son lancement, 209 scale-up françaises ont participé, 34 ont été finalistes et 13 ont gagné

Voici quelques start-up françaises ayant gagné une édition précédente:  

Damae Medicalqui développe une méthode innovante de dépistage du cancer de la peau. Le système évalue la malignité tumorale en temps réel par simple contact avec la peau, en effectuant des analyses approfondies sur place de cellules potentiellement cancéreuses. En 2018, la fondatrice Anaïs Barut a été sélectionnée dans le classement « 30 Under 30 Europe » de Forbes.

3dTrust (France) a pour objectif d’aider les entreprises à mieux intégrer l’impression 3D dans leurs opérations. Pour cela, l’entreprise met en place un réseau numérique qui assure la protection de la propriété intellectuelle et garantissant la traçabilité des pièces imprimées.

EasyBroadcast est une start-up qui résout les problèmes de coût et de qualité liés à la diffusion de contenu vidéo et audio en continu sur Internet ou sur les réseaux d’entreprise grâce à sa technologie hybride brevetée de diffusion en continu. Elle a été fondée en janvier 2016 à Nantes par Soufiane Rouibia. Cette technologie permet à chaque téléspectateur de contribuer à l’infrastructure de diffusion en diffusant en continu une partie du contenu qu’il regarde à d’autres téléspectateurs. Cela améliore la qualité de la diffusion en continu, réduit le taux de désabonnement, permet aux téléspectateurs de passer plus de temps à regarder le contenu et réduit les coûts d’infrastructure et la dépendance.

Karos est une start-up qui développe une approche disruptive du covoiturage à courte distance. L’entreprise développe un nouveau réseau de transport interconnecté pour que les individus puissent se déplacer tous les jours de façon fiable, abordable et écologique. Grâce à des algorithmes prédictifs tirant parti du machine learning et des grandes technologies de données, Karos entend rendre le covoiturage facile et fiable pour les déplacements quotidiens grâce à une application mobile intuitive.

Critères de soumission

Pour présenter leur candidature à l’édition 2019 le Challenge EIT Digital, les entreprises doivent remplir les critères suivants:

  • être basée dans un état membre de l’UE ou être associé au programme Horizon2020
  • être en phase de croissance, justifiée par un chiffre d’affaires annuel de plus de 300 000 euros, ou par un financement total d’au moins 2 millions d’euros
  • être dans leur dix premières années d’existence

La date limite de dépôt des candidatures est le 14 juin 2019.

En savoir plus : [Appel à candidatures] EIT Digital Challenge 2019

S’inscrire

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This