Actualité

Les 3 dernières études à découvrir

[France] 40% des internautes attirés par les sites de rencontre…. TV : le boom des usages connectés à travers le monde…. Les pays émergents asiatiques, précurseurs du m-commerce…. Zoom sur trois nouvelles études.

[France] 40% des internautes attirés par les sites de rencontre

La rencontre en ligne est l’une des principale tendance analysée dans le cadre de la 3ème édition du baromètre de l’économie numérique, publiée par l’Université Paris-Dauphine, en partenariat avec Médiamétrie.

Ainsi chez les 15 ans et plus :

  • Près de 3 internautes sur 10 ont déjà fait la démarche de s’inscrire : 9 % déclarent être actuellement inscrits et près de 20 % disent l’avoir déjà été.
  • 11 % des internautes n’excluent pas de s’y inscrire un jour.
  • 40% des internautes seraient donc, d’une manière globale, attirés par les sites de rencontres
  • Ces sites ont par ailleurs permis de nouer une relation amoureuse pour près d’un tiers des internautes étant ou ayant été inscrits (31,5 %)
  • Ils sont cependant plus nombreux (43,2 %) à n’avoir jamais fait autre chose que dialoguer virtuellement.

Le baromètre analyse également les nouveaux usages liés à la démocratisation des smartphones et rappelle par exemple que  21 millions de Français sont aujourd’hui des mobinautes, en hausse de 7% au 2ème trimestre 2012. Concernant le m-commerce, près de 9 internautes sur 10 (88 %) connaissent l’existence de la pratique.

L’étude revient également sur la Smart TV. Celle-ci est désormais  présente dans 11,4 % des foyers, soit une hausse de 98% entre le troisième trimestre 2011 et le 2ème trimestre 2012.

Le baromètre met enfin en avant ce qui l’appel « l’effet Free ». Le nombre d’internautes déclarant payer leur forfait mobile moins de 10 € est ainsi en constante hausse (+ 21 % ce trimestre).

Parallèlement, selon une étude du magazine 60 millions de consommateurs,

  • 94,5% des clients sont satisfaits de Free,
  • Contre 87,4% pour Orange,
  • 86,9% pour SFR,
  • Et 80,5% pour Bouygues Telecom.

TV : le boom des usages connectés à travers le monde

Selon l’étude Médiamétrie-Eurodata TV Worldwide menée entre janvier et août et publiée le 25 septembre dernier, l’utilisation de la télé dans certains pays tend à reculer au profit des tablettes, smartphones et autres appareils connectés.

Ainsi, si la durée d’écoute de la télévision augmente sur les jeunes adultes en France, en Espagne, et en Italie, l’enquête souligne aux Etats-Unis, Royaume-Uni et Japon une baisse de la consommation TV. Cette tendance s’expliquerait notamment par un taux de croissance important des équipements connectables. On note par exemple, 2,7 millions de tablettes au écoulées au Royaume Uni au 1er semestre 2012 contre moins d’un million en 2011.

L’étude montre donc que cette multiplication des écrans incite à la consommation de la télévision ATAWAD (Any time, anywhere, any device) et booste une logique de « multitasking », qui désigne l’utilisation de smartphone, tablette ou ordinateur simultanément à la télévision. A titre d’exemple :

  • En France, plus d’1 équipé de tablette sur 3 l’utilise pour regarder la télévision en live ou en rattrapage.
  • 51% des internautes âgés de 15 ans et plus utilisent un second écran en regardant la télévision.
  • Outre-Atlantique, 57% des propriétaires de smartphone et tablette vérifient leurs emails en regardant la télévision.

L’utilisation de ces devices entraîne donc la multiplication des contenus connectés. Les JO de Londres ont constitué en ce sens un très bon exemple. L’étude se réfère alors aux jeux sociaux proposés aux internautes et aux applications second écran développées aux Etats Unis pour pallier les problèmes de décalage horaire.

L’enquête montre enfin que « si elle est flagrante aujourd’hui dans le domaine du sport, la social TV vient également enrichir tous les genres de programmes. » C’est le cas notamment dans le domaine du divertissement et des programmes de fiction.


Les pays émergents asiatiques précurseurs du m-commerce

Le géant japonais du e-commerce, Rakuten, vient de publier les résultats d’une étude portée sur les usages du m-commerce à travers le monde.

L’enquête montre notamment que les consommateurs des pays d’Extrême Orient sont deux fois plus enclins que leurs homologues occidentaux à faire des achats à partir de leur smartphone.

En effet, selon l’étude :

  • 15 % des Indonésiens et 13 % des Thaïlandais achètent volontiers depuis leurs mobiles
  • Contre à peine 8 % des Américains et des Britanniques, et seulement 5 % des Français.

Parmi les freins du  m-commerce identifiés :

  • L’expérience de moins bonne qualité sur mobile est invoquée par un peu moins de la moitié des personnes interrogées.
  • L’inquiétude vis-à-vis de la sécurité sur mobile est elle mentionnée par 20% des répondants britanniques et français.

Concernant le commerce en ligne sur tablette, encore une fois les pays émergents se montrent précurseurs. C’est le cas notamment de la Thaïlande, qui reste le chef de file de l’adoption des tablettes pour le commerce mobile. En effet,

  • 35 % des utilisateurs font des achats sur tablette,
  • Contre 18 % pour l’Italie
  • Et seulement 9 % et 7 % d’adoption respectivement pour les marchés français et allemand.

Selon Pierre Kosciusko-Morizet, président et cofondateur de PriceMinister : « Il reste donc un fossé à combler entre navigation et acte d’achat. »

L’enquête a été réalisée auprès d’adultes (18 +) ayant acheté un objet en ligne au cours des 12 derniers mois dans 12 pays: Brésil, Canada, France, Allemagne, Indonésie, Italie, Japon, Espagne, Taiwan, Thaïlande, Royaume-Uni, États-Unis. 1000 personnes ont été interrogées par pays, en Juillet 2012.


Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “Les 3 dernières études à découvrir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This