ActualitéBordeaux

Les Bordelais d’app’s miles lèvent 450 000 euros pour accélérer dans la fidélisation client

Le montant

La start-up bordelaise app's miles, spécialisée dans la fidélisation sur mobile, vient de lever 450 000 euros auprès de plusieurs business angels, dont trois nouveaux qui sont Bordelais, et deux actionnaires déjà présents au capital. Un précédent tour de table de 442 000 euros avait été bouclé par le passé.

Le concept

Fondée en 2014, app's miles développe une solution de fidélisation des clients. La start-up collecte des données sur les sites Web et les applications mobiles des marques clientes afin d'analyser les comportements des internautes. Ces derniers sont «récompensés» selon leurs actions, comme le renseignement d'un formulaire en ligne ou le partage d'une page sur les réseaux sociaux. Les internautes cumulent des points qu'ils peuvent ensuite convertir en cadeaux, comme des bons d'achat par exemple.

«L'idée d'app's miles est de fidéliser les gens lors de l'utilisation d'un des médias digitaux de l'entreprise», explique à Frenchweb François Le Tanneur, l'un des cofondateurs. «Nous sommes capables de récompenser avant, pendant, et après qu'ils achètent, et de les récompenser pour toute l'information qu'ils peuvent donner», poursuit-il.

Avec un tel positionnement, la société se positionne sur le marché très concurrentiel de la fidélisation en ligne, sur lequel de nombreuses start-up qui développent des offres de gamification et d'engagement client se positionnent. Par exemple, l'entreprise Ifeelgoods commercialise des offres de distribution de cadeaux numériques. Pour se différencier App's miles joue la carte d'une solution multi-canale : «nous sommes les seuls à être présents sur l'ensemble des canaux, de la newsletter, jusqu'à Facebook», assure François Le Tanneur. Avec ce modèle, app's miles compte déjà Mondadori, E. Leclerc ou même eCab parmi ses clients.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, app's miles veut développer ses équipes commerciales afin de recruter de nouveaux clients, en particulier des marques et des acteurs de la presse. L'objectif a été fixé à une vingtaine de clients. La société veut également s'ouvrir à l'international dès cette année.

Fondateurs : François Le Tanneur et Laurent Sebag

Création : 2014

Siège social : Bordeaux

Financement : 900 000 euros levés

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Les Bordelais d’app’s miles lèvent 450 000 euros pour accélérer dans la fidélisation client
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Zuckerberg rencontre Trump, et refuse de vendre Instagram et WhatsApp
Financement de la tech : des engagements trop tardifs ?
Copy link