ActualitéFinTechInvestissementsLes levées de fonds

Les FinTech ont attiré 13,8 milliards de dollars en capital-risque en 2015

Les investissements s'accélèrent dans les FinTech. Les entreprises qui innovent dans le secteur des technologies bancaires et financières ont ainsi levé 13,8 milliards de dollars en capital-risque l'an passé, selon les données recueillies par CB Insights. Une somme qui a été atteinte au cours de 653 opérations. La tendance est donc à la hausse puisque, à titre de comparaison, ce montant était de 6,7 milliards de dollars en 2014 (pour 587 opérations) – soit une progression de 105% l'an passé – et de 2,8 milliards de dollars en 2013 (pour 484 opérations).

Index Ventures, VC le plus actif en Europe

En matière de FinTech, l'Amérique du Nord reste la principale région pour les investissements en capital-risque. Ainsi, en 2015, 7,7 milliards de dollars ont été levés outre-Atlantique, contre 4,5 milliards en Asie et 1,5 milliard en Europe.

Parmi les venture-capitalists les plus actifs en Amérique du Nord dans le secteur des FinTech, sur la période s'étalant de 2011 à 2015, figurent notamment Andreessen Horowitz, SV Angel et 500 Startups et Google Ventures. En Asie, on retrouve Accel Partners, East Ventures ou encore Sequoia Capital China. En Europe, Index Ventures, Balderton Capital et Accel Partners ou encore Northzone Ventures se distinguent.

Parmi les dix principales opérations de levée de fonds en Europe figurent celles d'iZettle (paiement mobile), Kreditech (credit rating) ou encore Atom Bank (banque mobile) et TransferWise (transfert d'argent).

Importance du seed

Au niveau mondial, dans la plupart des cas, le seed reste la principale phase de financement. Sur le seul quatrième trimestre de l'année 2015, 27% des opérations ont été réalisées en seed, contre 27% en série A, 18% en série B. En terme de chiffre, cela se traduit par une médiane de 2,1 millions de dollars pour les opérations en seed – soit 13% de moins qu'au trimestre précédent – et de 38 millions de dollars pour le late stage.

L'étude souligne par ailleurs une montée de l'intérêt des investisseurs pour le Bitcoin ou la blockchain qui ont concentré 474 millions de dollars d'investissements en capital-risque en 2015, contre 299 millions de dollars un an plus tôt.

Plus de détails avec l'étude de CB Insights :

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This