BusinessDistribution

Les nouveaux business models « sans intermédiaire » du e-commerce

Le web bouscule aujourd’hui les modes de production, de distribution et de consommation. Dans les secteurs traditionnels comme le voyage sur mesure, le changement de business model peut être radical.

Evaneos en est un exemple puisqu’il propose aux voyageurs d’entrer directement en contact avec les agents locaux, limitant ainsi les intermédiaires habituels que sont les tour-opérateurs. L’idée est de se concentrer sur les besoins du client, la qualité des services et de limiter les frais occasionnés par les intermédiaires.

Sur ce même modèle de « sans intermédiaire », on retrouve L’Usine à Design, une plateforme communautaire et marchande sur le secteur de l’ameublement et de la décoration. Elle propose par exemple des meubles design à prix d’usine, 30 à 50% moins chers.

ImmoPrimo réplique également le concept sur le marché de l’immobilier d’entreprise. En supprimant les agents immobiliers, les sociétés économisent 15 à 30% du loyer annuel habituellement reversé sous forme de commission.

L’enjeu est maintenant de généraliser ce modèle en bousculant les acteurs traditionnels bien installés…

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

7 thoughts on “Les nouveaux business models « sans intermédiaire » du e-commerce”

  1. Nous aussi nous croyons à ce business model… sur le linge de maison et notamment le sur-mesure qui est aujourd’hui très difficile d’accès en France !
    Faites un tour sur notre site.

  2. Comment ce business model permet-il d’etre rentable si la prestation est gratuite,si le seul intermédiaire (qu’est le site) ne prend pas de commission?

  3. Bonjour,

    @Julien : en effet il est vrai que l’offre en linge de maison a tendance à s’étoffer en motifs, matière, couleur…mais certaines dimensions on été rayées des catalogues (ex: je cherches des housses de 50×50 depuis des semaines, sans succès!)

    @Michael : dans notre cas, nous nous rémunérons à la publication de l’annonce (en fonction de la taille du bien et de sa localisation) mais nous ne demandons rien de plus en cas de transaction par notre site. Cette somme nous permet, entre autres, d’offrir un référencement de qualité ainsi que des utilisateurs (= futurs locataires/acheteurs) de qualité grâce à notre Pôle utilisateurs qui effectue une action de lobbying auprès des grandes enseignes nationales et internationales.

  4. Bonjour
    si je souhaite créer une entreprise “sans intermédiaire“ dans l’immobilier (location) dois je avoir une carte professionnelle ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This