ActualitéTech

Les services d’appel vidéo devraient compter près de 160M d’utilisateurs en 2017

Le nombre d’utilisateurs de services d’appel vidéo sur mobile devrait quadrupler d’ici 2017 (160M), révèle la dernière étude de Juniper Research sur les opportunités stratégiques et le modèles d’affaires de la VoIP mobile d’ici 2017.

tin can phone

Voici les principales conclusions qui se dégagent de ce rapport :

  • Les entreprises spécialistes de la VoIP mobile devraient ouvrir davantage leurs interfaces de programmation d’applications, y compris aux opérateurs de réseaux mobiles, dans le but de gagner des revenus.
  • L’arrivée de la 4G pourrait donner un nouvel élan à l’adoption de la VoIP mobile par le grand public mais pourrait potentiellement accélérer le déclin des activités de voix globales pour les opérateurs mobiles.
  • L’avancée des services IP se développera plus rapidement dans les pays développés en raison de la corrélation directe entre le déploiement de la 4G et l’adoption de la VoIP mobile.

De nombreux services de VoIP sont déjà bien implantés sur le marché, tels que Skype, Facetime, ou encore Viber. Gratuits, ils devraient continuer leur ascension en 2013, au détriment des opérateurs téléphoniques, payants.

Orange a par ailleurs récemment lancé son propre service de VoIP : Libon, une application dont les fonctionnalités incluent notamment un service de messagerie instantanée ainsi qu’une messagerie vocale visuelle intelligente.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les services d’appel vidéo devraient compter près de 160M d’utilisateurs en 2017
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous