ActualitéData Room

Les trois dernières études à découvrir

La journée digitale type d’un Européen…. L’IAB et Iligo analysent l’impact des points de contacts digitaux…. La redoutable efficacité des vidéos publicitaires in stream…. Zoom sur trois nouvelles études.

La redoutable efficacité des vidéos publicitaires in stream

Selon une récente étude de Mediamind, reprise par Stratégies, à l’échelle mondiale, les vidéos publicitaires in-stream seraient 27,4 fois plus efficaces que les simples bannières, et 12 fois plus efficaces que les publicités rich media. Ces chiffres reposent sur l’analyse de plus de 3 milliards d’impressions en ligne distribuées à travers le monde sur les six premiers mois de l’année. En France,l’efficacité de la vidéo in-stream serait, elle, 10 fois supérieure aux bannières intégrées dans les vidéos, présentant un taux de clic de 2,36%.


L’IAB et Iligo analysent l’impact des points de contacts digitaux

L’IAB France a présenté hier les résultats de l’étude « Digital TouchScore » menée en partenariat avec l’institut Iligo. L’objectif de cette enquête est de mesurer l’utilité et les fonctions de l’ensemble des points de contacts marketing. La 1ère édition de cette étude s’est focalisée sur le secteur des banques et des grandes surfaces alimentaires.

Au total, trois types de points de contacts digitaux ont été étudiés et comparés :

  • Le owned média : concerne les messages émis par une entreprise à destination des consommateurs au travers de ses propres canaux de communication.
  • Le Earned media : désigne les messages émis par des consommateurs à propos d’une entreprise dans le cadre d’une expérience de marque.
  • Et le Paid media : correspond aux messages émis par une entreprise au travers de canaux que ne lui sont pas propres, contre rémunération.

Dans le secteur de la banque, la fonction « information semble essentielle ». En effet, 16 points de contacts sur 37 ont été cités comme permettant de s’informer sur les produits et services d’une banque. Par ailleurs, le digital owned media est l’agrégat de points de contact privilégié par les répondants : 91% d’entre eux ont cité au moins un point de contact de cette catégorie pour toute recherche d’information.

Concernant les grandes surfaces alimentaires, sans surprises, le point de vente arrive en première place des points de contacts jugés les plus utiles (score 223) sur les trois fonctions d’information, d’image et d’activation. Le digital obtient néanmoins une note plus qu’honorable puisqu’il prend la deuxième place de ce classement (score : 221).

D’après l’étude, ces résultats « laissent présager de bonnes perspectives de croissance des GSA sur internet », notamment via les services drive, actuellement en pleine croissance.


La journée digitale type d’un Européen

Selon les derniers chiffres publiés par ComScore, un Européen passe en moyenne 25,9 heures en ligne par mois, soit l’équivalent d’une journée entière. Le cabinet propose donc un aperçu de ce que les 397M d’Européens font pour occuper leur temps en ligne.

On y apprend par exemple que au mois de juin dernier :

  • 3 Européens sur 4 se sont rendus sur un site marchand.
  • 1 sur 2 s’est connecté à un site de sport.
  • La moitié a consulté un site d’informations en ligne.
  • 62% des internautes européens se sont rendus sur des plateformes de jeux en ligne.
  • 50% se sont connectés à un site de TV.
  • 38% se sont rendus sur des services bancaires en ligne.
  • Et enfin 30% ont consulté la météo sur internet.

Dernière information, les internautes européens passent en moyenne une minute sur 4 sur des réseaux sociaux.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This