Actualité

Les utilisateurs toujours plus nombreux de Snapchat lui rapportent de moins en moins

AFP

Snapchat compte désormais 363 millions d’utilisateurs actifs au quotidien, 16 millions de plus en trois mois, mais ils génèrent des revenus de plus en plus faibles pour le réseau social en difficulté.

Ses résultats trimestriels publiés jeudi ont fait plonger son action de 25% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York.

La plateforme a déçu avec un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars, en hausse mais légèrement inférieur aux attentes du marché, et des pertes nettes de 360 millions de dollars, quadruplées sur un an, dues en partie au plan de départ décidé il y a deux mois.

Le revenu par utilisateur, un indicateur clef pour les réseaux sociaux, est ressorti à 3,11 dollars, son plus bas niveau depuis début 2021.

Evan Spiegel, le patron du groupe américain, a insisté sur les gains en termes de membres, et évoqué un « environnement macroéconomique instable ».

L’inflation et la hausse des taux d’intérêt contraignent les dépenses des annonceurs, qui se réfugient sur les plateformes bien établies comme Google, YouTube, Facebook et Instagram, ou adoptent celle du très populaire réseau social TikTok.

« Cela fait huit ans que Snap vend des espaces publicitaires, mais beaucoup de marques ne comprennent toujours pas le réseau et le classent dans leurs budgets expérimentaux », remarque Jasmine Enberg, de Insider Intelligence.

« Cela n’aide pas que Snap ait aligné son avenir avec la réalité augmentée, dont le potentiel est prometteur sur le long terme, mais qui reste un format publicitaire de niche, facile à couper quand les budgets sont serrés », a-t-elle ajouté.

L’application fait valoir qu’elle avait gagné des utilisateurs dans toutes les régions du monde, y compris l’Amérique du Nord et l’Europe, où certains concurrents font face à un début de saturation.

Elle souligne aussi qu’ils passent plus de temps sur certains formats, comme « Spotlight », un fil public de contenus produits par les usagers, sur le modèle de TikTok.

« Ce trimestre nous avons pris des mesures (…) suivant nos trois priorités stratégiques: accroître notre communauté et son engagement avec nos produits, ré-accélérer et diversifier la croissance de nos revenus et investir dans la réalité augmentée », a déclaré Evan Spiegel, cité dans le communiqué.

Le groupe, qui n’a jamais dégagé de bénéfice net annuel, avait dû faire un avertissement sur les résultats en mai, et s’était dit « pas satisfait », en juillet, de ses résultats au deuxième trimestre.

En août, Evan Spiegel avait annoncé une restructuration du groupe, conduisant à la suppression d’environ 20% des effectifs, soit plus de 1.200 employés.

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media
Bouton retour en haut de la page