ActualitéDesignMedia

Libération lance sa nouvelle application iPad 2 en 1

La V2 de l’application iPad de Libération présente deux faces:  la face info continue, en accès libre, et la face journal numérique, sur abonnement ou achat à l’unité.

La face Info: toute l’actualité du jour est désormais visible d’un seul coup d’œil dès la page d’accueil. Les 10 rubriques (politique, société, monde, médias…) s’affichent sous une forme de bandes glissantes horizontales ce qui permet d’accéder d’une seule page à une centaine d’articles. Les contenus proposés sont régulièrement enrichis de photos, diaporamas et vidéos.

La face journal numérique: Elle permet de feuilleter Libération, d’avoir ainsi accès à tous les articles du quotidien. Certains articles sont enrichis par des contenus multimédia, signalés par des pictogrammes. Chaque édition du journal peut-être achetée à l’unité ou via un  abonnement mensuel à 14.99 €/mois. Libération précise que « pour la première fois en France, un quotidien généraliste a accepté de se soumettre aux règles d’Apple et de proposer l’abonnement directement dans l’application ». Le quotidien fait pourtant partie du GIE E-Presse Premium (aux côtés du Figaro, de L’Équipe, du Parisien, des Échos, de L’Express, du Point et du Nouvel Obs) qui va lancer dans quelques jours son propre kiosque numérique.

Une V2 graphiquement et ergonomiquement plutôt réussie, facile et agréable à prendre en main, mais qui pose deux questions:

  • Pourquoi n’y-a-t-il pas de catégorie infos high-tech ou internet alors que l’iPad est un must have de geeks ?
  • Où est passée la dimension sociale qui permettrait à minima de signaler un article sur Twitter ou Facebook ?

Télécharger l’application.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Libération lance sa nouvelle application iPad 2 en 1
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?
Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison