ActualitéBusinessFinTech

Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?

Annoncé en juin 2019, le projet de cryptomonnaie de Facebook prévoit enfin son lancement en janvier 2021, selon le Financial Times. Après de nombreuses polémiques, que reste-t-il du projet Libra? 

La cryptomonnaie de Facebook, qui devait voir le jour cette année, a déjà traversé de nombreuses crises liées à la défiance des gouvernements et des autorités de régulation. À l’origine, le projet baptisé Calibra devait permettre au géant américain de réduire sa dépendance à la publicité en ligne en misant sur de nouveaux services financiers basés sur les cryptommonaies. Facebook a ainsi développé son digital wallet (portefeuille virtuel) Calibra, qu’il a rebaptisé « Novi » en mai dernier, destiné à faciliter les transactions de cryptommonaies. « Avec Novi, envoyer de l’argent sera aussi facile qu’envoyer un message. Vous pourrez utiliser Novi en tant qu’application autonome, mais également dans Messenger et WhatsApp », avait alors expliqué Facebook, dans l’attente du déploiement du réseau Libra.

Suite aux controverses suscitées par la cryptommonaie, le géant américain a été contraint de revoir ses ambitions à la baisse. En effet, de nombreux États, à commencer par les États-Unis, ont vu dans la Libra une menace pour leur souveraineté monétaire et pour la protection des données personnelles des utilisateurs. Avec les 2 milliards d’utilisateurs de Facebook, certains gouvernement ont craint que la Libra ne remplace leur monnaie officielle. Face à la polémique, les services de paiement PayPal, Stripe, Visa ou encore Mastercard se sont retirés de l’association Libra, ce qui a notamment poussé Facebook à renoncer à sa vision de cryptomonnaie mondiale. 

Un lancement en douceur

Basée à Genève, l’association indépendante de Facebook chargée de gérer la cryptomonnaie a donc modifié ses projets en faisant de la Libra un stablecoin adossé au dollar seulement, tandis qu’il devait être adossé à de nombreuses monnaies (comme l’euro, la livre sterling ou encore le dollar de Singapour), selon les sources du Financial Times. Ce lancement en janvier prochain permettrait à Facebook de lancer son digital wallet et de prendre la température auprès des utilisateurs. 

Loin de s’avouer vaincu dans le secteur FinTech, le réseau social a lancé il y a tout juste un an Facebook Pay, un service financier indépendant du projet Libra destiné à faire des achats sur les applications de Facebook (Instagram, WhatsApp et Messenger).

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous