ActualitéBusinessJeux Video

L’industrie du jeu vidéo pèse désormais plus lourd que celles de la musique et du cinéma combinées

AFP

Le marché des jeux vidéo représente plus de 300 milliards de dollars de recettes au niveau mondial et voit sa croissance dopée par l’impact de la pandémie et l’essor des jeux mobiles, selon une étude publiée jeudi par le cabinet de conseil Accenture. L’industrie vidéoludique pèse désormais plus lourd que celles de la musique et du cinéma combinées, souligne cette étude, qui a été réalisée auprès de 4 000 joueurs dans quatre des plus gros marchés mondiaux (Chine, Japon, Royaume-Uni, Etats-Unis).

Émergence de nouvelles plateformes

« L’émergence de nouvelles plateformes de jeu et l’évolution de la démographie font que les entreprises de jeux vidéo sont de moins en moins centrées sur le produit et de plus en plus centrées sur l’expérience », indique Seth Schuler, responsable de l’industrie des logiciels et des plateformes chez Accenture. « L’industrie doit trouver un équilibre entre les besoins de ses nouveaux adeptes, qui se soucient profondément de leurs interactions en ligne, et les attentes de leurs joueurs les plus loyaux qui restent les clients les plus lucratifs », ajoute-t-il. Le marché des jeux vidéos compte 2,7 milliards de joueurs sur la planète et a grossi de 500 millions d’utilisateurs au cours des trois dernières années. Il devrait continuer de gonfler, gagnant 400 millions de joueurs d’ici à fin 2023.

Parmi les nouveaux arrivants, 60% sont des femmes, 30% ont moins de 25 ans et un tiers d’entre eux se définissent comme non-blancs. Ces « gamers » apprécient tout particulièrement les possibilités offertes par les jeux mobiles. Les joueurs de longue date sont en revanche majoritairement des hommes blancs de plus de 25 ans. De nombreux participants à l’enquête ont souligné que les jeux vidéo les aidaient à rencontrer des personnes partageant les mêmes centres d’intérêt, une tendance qui s’est renforcée avec la pandémie. Une majorité des personnes sondées ont aussi indiqué qu’elles jouaient pour rester en contact avec leurs amis, s’en faire de nouveaux ou trouver une communauté qui leur correspond.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
L’industrie du jeu vidéo pèse désormais plus lourd que celles de la musique et du cinéma combinées
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?