ActualitéBusinessFoodTechTransport

Livraison: Amazon songe à fusionner Fresh et Prime Now

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Amazon Prime Now est en passe de devenir le service de livraison principal de la marketplace américaine. Et pour cause, son poids croissant empiète de plus en plus largement sur Amazon Fresh, le service de livraison de produits frais, surgelés et d’épicerie de la firme américaine. La cohabitation entre les deux services de livraison à domicile devenant de plus en plus difficile, Amazon serait actuellement en train mettre en place la fusion entre Amazon Fresh et Amazon Prime Now, selon Yahoo Finance, qui avance même que l’opération sera finalisée d’ici la fin de l’année.

Les indices laissant entrevoir un rapprochement entre les deux entités s’étaient multipliés au cours de ces derniers mois. Dans la foulée de l’acquisition de la chaîne de supermarchés bio Whole Foods Market, pour 13,7 milliards de dollars, Amazon avait ainsi commencé à retirer Amazon Fresh dans une dizaine d’États américains. Dans le même temps, Amazon Prime Now, qui permet aux membres d’Amazon Prime de se faire livrer sous deux heures, a poursuivi son expansion sur le territoire américain. Par ailleurs, Recode rapportait en décembre que Stephenie Landry, qui dirige Amazon Prime Now, avait récupéré la direction d’Amazon Fresh d’Amazon Restaurants.

La place grandissante de Prime Now s’est un peu plus confirmée début février lorsque la marketplace américaine y a greffé l’offre de Whole Foods Markets pour livrer sous deux heures les produits frais de la chaîne de supermarchés bio aux abonnés Prime. Or, en livrant ces produits via Prime Now, Amazon affaiblit considérablement le service Amazon Fresh.

1 commande sur 2 sur Prime Now dédiée à l’alimentaire 

Ce dernier avait vu le jour en 2007 pour livrer le jour-même et tôt le matin des produits frais, un argument de vente qui avait porté ses fruits pour séduire les professionnels en manque de temps pour faire leurs courses alimentaires. Cependant, le lancement de Prime Now en 2014 a complètement changé la donne. Avec une livraison garantie sous deux heures, Prime Now a ainsi ringardisé son grand frère Amazon Fresh. Selon Morgan Stanley, 48% des utilisateurs de Prime Now commandent des produits alimentaires. Dès lors, l’intérêt même d’Amazon Fresh s’en trouve fortement dégradé.

La fusion, ou plutôt l’absorption de Fresh par Prime Now, pourrait déboucher sur une autre opération d’envergure : l’intégration pure et simple de Whole Foods Market. Des synergies sont progressivement mises en place entre la marketpkace américaine et la chaîne de supermarchés bio, mais la firme de Jeff Bezos a bien conscience qu’elle peut davantage exploiter le potentiel de Whole Foods Market. Dans ce sens, Amazon a d’ailleurs demandé à Greg Greeley, VP d’Amazon Prime et de l’expérience de livraison, de se concentrer pleinement sur l’intégration de Whole Foods Market au sein d’Amazon, d’après CNBC. Le compte à rebours est lancé.

Bouton retour en haut de la page
Livraison: Amazon songe à fusionner Fresh et Prime Now
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media