ActualitéBusinessFonds d'investissementInvestissementsLes levées de fonds

MapR lève 56 millions de dollars pour renforcer sa présence à l’international

  • MapR est spécialisée dans l’analyse de données en temps réel.
  • La société est valorisée à 500 millions de dollars.
  • Avec ce nouvel investissement, l’entreprise s’est donnée pour objectif de devenir rentable.

Le montant

La start-up MapR, spécialisée dans l’analyse de données en temps réel, annonce un nouveau tour de table d’un montant de 56 millions de dollars, mené par Lightspeed Venture Partners. Déjà l’an passé, l’entreprise avait levé 50 millions de dollars en vue d’un éventuel IPO. Avant ce nouvel investissement, la société était valorisée 500 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2009 par M.C. Srivas et John Schroeder, cet éditeur commercialise un logiciel permettant aux entreprises de traiter un nombre considérable de données. L’outil permet de les analyser afin d’améliorer les résultats commerciaux. Des entreprises comme American Express, Audi ou encore Cisco utilisent la plateforme.

MapR a annoncé avoir réalisé un second trimestre record, avec une augmentation de 100% des facturations par rapport au précédent trimestre.

L’objectif

Avec ce nouvel investissement, l’entreprise souhaite renforcer sa présence à l’international, notamment en Australie, au Japon et en Corée du Sud. La société a pour objectif d’ici la fin de l’année 2018 de devenir rentable.

Les données clés :

  • Fondateurs : M.C. Srivas et John Schroeder
  • Date de création : 2009
  • Levées de fonds : 7 au total, dont la dernière d’un montant de 56 millions de dollars en septembre 2017
Tags

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
MapR lève 56 millions de dollars pour renforcer sa présence à l’international
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Location de bateaux : Click&Boat s’empare de son rival espagnol Nautal
Copy link