AcquisitionActualitéData RoomMarketing & Communication

Marketing digital: Publicis rachète l’agence française Monkees

Publicis poursuit son shopping chez les agences digitales. Après avoir mis la main sur Nurun pour 87 millions de dollars en septembre 2014, le groupe français annonce l’acquisition de Monkees, une société spécialisée dans le marketing digital. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

La nouvelle entité sera adossée à Publicis Activ, un réseau d’agences, dans les régions ouest et est de la France (dans les villes de Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Nancy et Strasbourg), en charge d’accompagner les clients dans leur transformation digitale. Monkees dispose en effet de bureaux à Paris, Toulouse et Bordeaux.

« Monkees est une agence que nous avons identifiée depuis longtemps et pour laquelle nous avons beaucoup de respect. Elle a développé des compétences extrêmement pointues, assez inédites, qui vont bien sûr aider nos agences de l’ouest et de l’est de la France dans leur développement, mais aussi venir renforcer l’arsenal d’expertises digitales dont nous disposons au niveau national. Nous sommes très heureux de les voir nous rejoindre » explique Nicolas Zunz, vice-président de Publicis France.

Les 25 collaborateurs de l’agence rejoindront les équipes de Publicis Activ composé de 130 personnes et de clients comme Crédit Mutuel Arkea, Décathlon/Tribord, Findus, Renault ou encore Tryba. Le nouvel ensemble sera dirigé par Frédéric Caussin et Manuel Godeux, les deux fondateurs de Monkees.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Marketing digital: Publicis rachète l’agence française Monkees
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde