Actualité

Marketing Direct, baisse des investissements internet de 1,5% en 2009

France Pub et L’UFMD viennet de présenter le bilan des investissements en marketing direct en 2009. Cette étude réalisée comme chaque année auprès d’un très large panel d’entreprises, permet de mesurer l’évolution des dépenses en marketing direct, en fonction des différents supports (courrier, téléphone, internet, grands média) et des secteurs.

En 2009, le secteur de la communication a connu une baisse historique de -8,6% pour se situer à 29,798 Md €. Ce repli global des dépenses en communication affecte le marketing direct qui voit les investissements des entreprises baisser de -8,12% sur un an.

Au total, les dépenses en marketing direct en 2009 se sont élevées à 13,2 milliards. Le marketing direct représente donc toujours près de la moitié des investissements en communication des entreprises.

Avec 9,027 Md €, le marketing direct traditionnel (papier et téléphone) reste de loin le principal support de communication des entreprises, et totalise 30% de la dépense publicitaire globale des annonceurs. Au sein des 2 premiers secteurs annonceurs en communication, la distribution (27%) et les services (12%), le marketing direct traditionnel atteint même respectivement 58% et 27% des montants publicitaires investis dans ces secteurs.

Pour la première fois, Internet s’affiche en recul, malgré les bons résultats du search

Le recul n’a pas épargné les investissements publicitaires sur Internet qui, pour la première fois, ont connu une légère régression de 1,5% due en particulier à une forte baisse des investissements e-mailing (-17,9%) Le display marque également le pas avec -6,5%. Les liens et partenariat site à site en revanche poursuivent leur développement (+9%).

Bouton retour en haut de la page
Marketing Direct, baisse des investissements internet de 1,5% en 2009
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs