AcquisitionActualitéBusinessFrenchTechInvestissementsMarketing & CommunicationParis

Marketing mobile: la startup myElefant rachetée par le Suédois Sinch

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Neuf ans après sa création, la startup française myElefant, qui édite une plateforme SaaS de messaging mobile, tombe entre les mains de Sinch, plateforme suédoise de communication cloud, pour 18,5 millions d’euros.

Fondé à Paris par Jean-Philippe Gallet et Cyril Puget, myElefant édite une plateforme en SaaS de messaging mobile utilisée par les marques pour améliorer l’engagement de leurs clients. Pionnier dans l’utilisation du Rich SMS et des technologies de messaging conversationnelle comme Facebook Messenger ou encore WhatsApp, la startup compte 160 clients à l’instar d’Orange, Nespresso ou Nissan.

C’est donc pour se renforcer et aussi accélérer sur le marché français que le Suédois a décidé d’acquérir myElefant. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2018 la startup revendique un chiffre d’affaires de 10,5 millions d’euros, avec une croissance de 25% par rapport à l’année passée et une marge brute de 3,1 millions d’euros.

Malgré ses plus de 25 ans, la dernière étude de l’AFMM et de la Mobile Marketing Association France (issue des données des opérateurs Bouygues Telecom, Orange et SFR) montrait l’utilisation toujours importante du SMS comme levier promotionnel ou transactionnel avec une croissance de 24% du nombre de messages envoyés aux consommateurs sur un an. Le secteur compte aussi sur l’arrivée prochaine du RCS (Rich Communication Services) pour relancer l’attractivité du SMS avec des fonctionnalités plus proches d’une messagerie comme WhatsApp.

myElefant emploie aujourd’hui 41 personnes réparties entre Paris et Bordeaux. À noter qu’aux 18,5 millions d’euros de ce rachat s’ajoutent un montant supplémentaire, basé sur la performance, pouvant atteindre 3 millions d’euros sur deux ans. La transaction devrait être clôturée début octobre 2019.

Dans le même secteur, on peut citer des entreprises comme Sendinblue ou encore WellPack.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media