ActualitéMedia

Melty devient Melty Group et s’entoure de partenaires médias

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Fort d’une audience de 15 millions de lecteurs mensuels, le groupe media entend poursuivre son développement avec un lancement prochain au Brésil et en Allemagne. Melty Group compte coupler cette croissance internationale à une logique multicanal pour atteindre les 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013. 

Ce matin, les équipes de Melty ont convoqué la presse pour annoncer plusieurs axes engagés par le jeune groupe média fondé en 2008 par Alexandre Malsch et Jérémy Nicolas.

Après avoir finalisé une levée de fonds de 3,6 millions d’euros en septembre dernier, Melty compte bien poursuivre sa route vers un « média global ». Une stratégie concrétisée ce matin par un changement de nom. Melty devient ainsi Melty Group et opte pour une réorganisation en six pôles distincts. Au menu donc : meltyMedia (édition de sites web thématiques dédiés aux jeunes), meltyLab (développement technique et graphique des sites web), meltyProd (production de programmes et de contenus vidéo), meltyAdvertising (accompagnement des annonceurs dans leurs besoins de communication auprès des jeunes) et enfin deux nouvelles entités dédiées aux annonceurs meltyMetrix (traitement quantitatif et qualitatif des données) et meltySocial (viralisation et story-telling multicanal).

Dans une logique de développement à l’international, Melty Group confirme le lancement prochain de Melty en Allemagne et au Brésil. Pour rappel, Melty a déjà décliné son modèle en Italie et en Espagne où le groupe revendique respectivement 1 million et 800 000 lecteurs par mois. Melty a d’ailleurs récemment dépêché quatre collaborateurs à Milan pour renforcer sa force de frappe.

Lagardère Active et Banijay Group : nouveaux partenaires médias

Toujours dans une logique de croissance, Melty a annoncé ce matin la conclusion de partenariats médias avec Lagardère Active et Banijay Group. Le premier rapprochement se traduit notamment par la commercialisation des espaces publicitaires des sites MCM.fr et june.fr par meltyMedia. Fort de cette alliance, Melty Group sera également chargé de redéfinir et d’enrichir les lignes éditoriales des deux pateformes et d’optimiser leur référencement.

Le second partenariat noué se traduit par un travail de co-production avec Banijay Group et la chaîne D8, dans le cadre de l’émission Inside Popstars. Spécialement conçu pour une diffusion web, ce programme permettra aux internautes de suivre au plus près les coulisses de l’émission Popstar. Melty Group précise que d’autres projets, en cours de pré-production, devraient voir le jour dès la rentrée 2013.

Grâce à ces différents axes de développement, Melty Group table sur un chiffre d’affaires 2013 de 4,5 millions d’euros, contre 2,3 millions d’euros enregistrés sur l’exercice 2012. La société compte aujourd’hui 57 salariés et prévoit, selon son business plan, 236 salariés à l’horizon 2016.

  • Date de création : 2008
  • Chiffre d’affaires : 2,3 millions d’euros en 2012, contre 1,2 million en 2011
  • Montant des fonds levés : 3,6 millions d’euros
  • Collaborateurs : 57 salariés, contre 25 en 2012
  • Audience : 15 millions de lecteurs mensuels, contre 9 millions en septembre 2012

Suivre la conférence de presse en live

Bouton retour en haut de la page
Melty devient Melty Group et s’entoure de partenaires médias
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media