AcquisitionActualitéObjets connectés

Microsoft aurait racheté la start-up israélienne N-Trig (stylet connecté) pour 200 millions de dollars

Microsoft aurait racheté N-Trig, une start-up israélienne qui développe un stylo connecté pour les écrans, avancent des médias israéliens. La firme de Redmond pourrait mettre jusqu’à 200 millions de dollars.

Basée à Tel-Aviv, la société travaille déjà avec Microsoft, notamment pour ses tablettes Surface. Au final, le groupe américain représenterait déjà la majorité de ses revenus selon le site Globes.co.

Fondée en 1999, N-Trig dispose aujourd’hui de bureaux en Amérique du Nord, au Japon, à Taïwan, et en Chine, et aurait déposé plus d’une centaine de brevets.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft aurait racheté la start-up israélienne N-Trig (stylet connecté) pour 200 millions de dollars
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition