BusinessStartup

Mimesis Republic lève 7.5 M d’euros pour Mamba Nation

Selon Les Echos, la société Mimesis Republic vient de lever 7.5 M € pour son projet Mamba Nation et parmi les investisseurs, on trouve Artemis (Pinault), le cofondateur d’Alten, Laurent Schwartz, Kima Ventures (Xavier Niel) et Jaïna Capital ( Marc Simoncini). Les cofondateurs et salariés détiennent encore 51 % du capital.

Une première levée de 5 M€ avait déjà été réalisée pour le développement de Mamba Nation qui a débuté en 2008.

Les deux créateurs, Nicolas Gaume et Sébastien Lombardo, veulent créer un leader dans le domaine du social gaming avec un nouveau jeu en 3D. Même si Facebook sera au coeur du projet, le jeu sera accessible directement via Mambanation.com.

Le modèle économique de Mamba Nation ne jouera pas la rupture mais s’appuiera sur une recette qui marche, la vente de biens virtuels. Mimesis Republic promet de lever une grande partie du voile lors d’une conférence de presse programmée la semaine prochaine.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. et ces jours-ci de Novembre 2012, nous apprenons la mise en liquidation judiciaire du studio Mimesis Republic. Donc résumons 11 millions de levées de fonds entre 2007 et 2010 et, une liquidation directe en 2012! Bravo! Nicolas Gaume n’était pas pourtant un « modèle » de gestionnaire idéal quand on connait l’histoire rocambolesque (et ruineuse pour ses petits actionnaires) de sa société Kalisto pendant la bulle internet. Pourtant il semblerait que même les plus célèbres investisseurs web de la place de Paris aient été frappés d’amnésie sur ce coup-là. La mémoire est pourtant un outil indispensable dans les affaires. Quel gâchis! Combien de petites PME modestes auraient pu être financées avec de telles sommes.

Bouton retour en haut de la page
Mimesis Republic lève 7.5 M d’euros pour Mamba Nation
L’IAD Studio, nouveau moteur d’innovation du groupe IAD
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?