Data RoomRetail & eCommerceStartup

MonBento, ou comment créer une réussite en vendant des boites à repas japonaises

Créé en 2009 à Clermont-Ferrand par Emilie Creuzieux, alors kinésithérapeute et passionnée de culture japonaise, le site e-commerce « de niche » s’est transformé en succès dans plusieurs pays et sur un public beaucoup plus large que prévu.

MonBento propose, comme son nom l’indique, un catalogue de bentos, ses boites repas nippones objets de passion, de design et de mode dans leur pays d’origine.

Surfant avec bonheur sur l’engouement pour la gastronomie japonaise, le site est passé de quelques références à plus de 250 aujourd’hui avec une palette complète d’accessoires ainsi que sa propre gamme de produits, élaborés en association avec des designers.

Le succès d’un tel projet tient, une fois de plus, à la qualité du tissu relationnel que le site a su créer avec ses visiteurs et clients via un blog et les réseaux sociaux. La société a très recemment levé des fonds auprès de Newfund pour accompagner son développement international.

Entretien avec Emilie Creuzieux, Fondatrice de MonBento.com.

 

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
MonBento, ou comment créer une réussite en vendant des boites à repas japonaises
Porté par le cloud et l’e-commerce, Amazon dégage 7,8 milliards de dollars de bénéfice mais déçoit le marché
Yoobic lève 42 millions d’euros auprès de Highland Europe pour accompagner les employés de terrain
YouTube
E-commerce: YouTube (Google) rachète une startup indienne de social commerce
Après avoir levé un demi-milliard de dollars, Contentsquare s’offre la startup Upstride
AgTech: Farmitoo lève 10 millions d’euros pour déployer sa plateforme d’e-commerce en Europe
E-commerce: la nouvelle startup d’Arnaud Rihiant (Mirakl) lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia