ActualitéBusinessTech

Monopole illégal: Facebook inquiété par la FTC pour avoir racheté Instagram et WhatsApp

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Facebook a appelé lundi un juge fédéral à rejeter pour de bon les poursuites «sans preuves valables» de l’autorité américaine de la concurrence (FTC), un des dossiers les plus menaçants contre le géant des réseaux sociaux accusé d’abus de position dominante. La FTC a déposé une nouvelle plainte en août, alors que sa première tentative avait été écartée par le juge fédéral de Washington James Boeasberg en juin. Elle y soutient que Facebook a « illégalement rachetés ou enterrés les nouveaux innovateurs quand leur popularité devenait une menace existentielle », en référence à l’application Instagram et à la messagerie WhatsApp.

L’agence « n’apporte aucune preuve valable pour qualifier Facebook de monopole illégal », rétorquent les avocats du groupe californien dans des documents déposés lundi. Ils estiment en outre que le dossier de la FTC ne tient pas, parce que la présidente de l’autorité, Lina Khan, ne serait pas neutre. Son implication « est d’autant plus inquiétante que ses commentaires publics sur Facebook vont bien au-delà du rapport du Congrès (qui sous-tend la plainte, ndlr) et révèlent que Madame Khan cherche à servir ses propres intérêts », argumentent-ils.

La juriste de 32 ans, nommée à la tête de l’institution en juin par le président démocrate Joe Biden, est réputée pour son hostilité aux monopoles des grandes plateformes technologiques. Mais la FTC a déjà rejeté une requête de Facebook de la disqualifier.

Un marché contrôlé à plus de 65% par Facebook

Dans son dossier mis à jour en août, la FTC a fait valoir que « les réseaux sociaux personnels constituent un type de service en ligne unique et distinct », et un marché contrôlé à plus de 65% par Facebook, avec sa plateforme principale et Instagram -donc un monopole. Facebook, accusé d’avoir accumulé beaucoup trop de pouvoir tant économique que politique et social, se démène pour se défendre sur de nombreux fronts depuis des années.

Le rythme s’est accéléré récemment avec les révélations d’une lanceuse d’alerte. Frances Haugen, une ancienne ingénieure, a fait fuité des documents qui montrent, selon elle, que la firme aux quelques 3,5 milliards d’utilisateurs mensuels choisit « le profit plutôt que la sûreté » de ses usagers. Elle devrait appeler mardi les élus américains à réguler Facebook, lors d’une audition au Sénat. Pour ne rien arranger, la plateforme, Instagram, WhatsApp et Messenger ont été inaccessibles pendant environ sept heures lundi à cause d’une panne technique majeure.

Bouton retour en haut de la page
Monopole illégal: Facebook inquiété par la FTC pour avoir racheté Instagram et WhatsApp
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media