Actualité

[Mouvement] Grégor Einis, nouveau Directeur Commercial de Weezevent

Sponsor-Urban-Linker

A 30 ans, Grégor Einis vient tout juste d’être nommé directeur commercial chez Weezevent, le spécialiste français de la billetterie en ligne. Se décrivant lui-même comme un commercial dans l’âme, ce trentenaire franco-argentin reconnaît ne pas être un digital native. Retour sur un parcours marqué par l’obsession de l’expérience client.

weezevent

« J’ai été inspiré par le digital à La Tribune, je l’ai étudié chez Capgemini Consulting et je le vis à présent chez Weezevent ». Voilà, en somme, comment Grégor Einis résume ses expériences professionnelles et sa relation au numérique.

Après l’obtention d’une maîtrise d’économie à l’Université Panthéon Sorbonne, Grégor poursuit ses études à l’Ecole de Mangement de Lyon. La majorité de ses cours est alors orientée vers la relation client, le marketing en général et l’efficacité commerciale. Après différents stages, Gregor débute sa carrière professionnelle en rejoignant les équipes de La Tribune en septembre 2008. Séduit par l’idée de relever un défi, il occupe alors les fonctions de Responsable grands comptes à la diffusion et gère les partenariats. Objectif : aller chercher une nouvelle audience qualifiée. C’est au cours de cette expérience, alors qu’il ne travaille que sur une dimension off line, que Grégor perçoit tout le potentiel du digital.

gregor-einisEn février 2010, il décide donc d’intégrer, en tant que consultant, le cabinet Capgemini Consulting. Pendant près de 3 ans, il se penche alors sur des problématiques de makerting et de ventes. Dans une logique multisectorielle, il se spécialise dans l’efficacité commerciale et la gestion de la relation client. « En l’espace de 3 ans, on a véritablement assisté à une explosion des outils digitaux dans l’entreprise. Le numérique a pris une place prépondérante dans notre manière de percevoir le conseil » se rappelle-t-il. Sa dernière année chez Capgemini Consulting est alors consacrée aux problématiques digitales.

L’envie de vivre concrètement ces enjeux et de retrouver sa casquette de commercial, le pousse toutefois à chercher de nouvelles expériences. Il est alors contacté, par l’intermédiaire d’un ami, par les fondateurs de Weezevent. Partageant la même vision et les mêmes convictions que Pierre-Henri Deballon, Grégor rejoint les équipes de Weezevent en décembre dernier.

Aujourd’hui, Directeur Commercial responsable des grands comptes, il cherche à appliquer son expertise de la relation commerciale dans l’univers du digital. Ses nouvelles missions s’articulent autour de trois axes : aller chercher de nouveaux prospects pour couvrir de grands événements, conduire une équipe de trois commerciaux et améliorer le processus interne pour que cette équipe communique davantage avec les autres pôles de la société.

« Mon challenge le plus important est de changer la perception qu’ont les gens de la billetterie en ligne. L’idée est de dépasser la logique de la simple transaction financière. Poussé au maximum, le principe est donc de rapprocher Weezevent à un outil de CRM »

Passionné par le théâtre, adepte de la course à pied et gros consommateur d’expositions, Grégor se sent donc particulièrement concerné par la solution développée par Weezevent. Autre motivation, et de taille : « Prendre part à l’économie 2.0 et devenir un acteur de cette France enthousiaste, créatrice d’emplois, innovante et qui bouscule les habitudes de travail… »

Créée en 2008 et basée à Dijon, la start-up Weezevent compte aujourd’hui 17 salariés. La jeune pousse  a développé une plateforme qui permet aux organisateurs d’événements de créer rapidement leur billetterie, leur module d’inscription ou leur campagne d’invitation en ligne. En janvier 2012, Weezevent a finalisé une levée de 1M auprès d’A Plus Finance. En juillet dernier, la société a racheté son concurrent Wooticket afin de renforcer son positionnement sur le marché ainsi que ses équipes. 

Les autres mouvements de la semaine

  • Weezevent a également recruté Edouard Depeyre en tant que Responsable Marketing Acquisition. Anciennement  en charge du Marketing et de la Communication durant deux ans chez Datasport, Edouard est également passé par le service commercial d’Orangina Schweppes, puis s’est spécialisé dans le marketing chez le tour opérateur français Fram ainsi que chez Bonduelle.
  • La Place Media a annoncé cette semaine l’arrivée de Edouard Letort, en tant que Yield Manager. Il sera en charge de la stratégie de développement des revenus de la place d’Ad Exchanges et de l’optimisation de la valeur générée pour les partenaires.
  • Stéphane Distinguin, fondateur de l’agence internationale faberNovel, a été nommé nouveau Président de Cap Digital. Son challenge : faire de Paris la deuxième place internationale après la Silicon Valley. Retrouvez l’interview ici.

Sponsor-Urban-Linker

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Copy link